Devis Poêle à bois : comparez gratuitement les meilleures offres !

En quelques minutes, recevez jusqu'à 4 propositions de d'artisans de votre région. Notre service est entièrement gratuit et ne vous engage à rien. Vous pourrez ainsi comparez les offres et choisir celle qui vous convient.

Obtenez un devis en moins de 3 mn
Sélection des meilleurs artisans près de chez vous

Recourir au bois pour chauffer son habitation neuve ou ancienne est une solution économique et plus écologique que se chauffer avec une énergie fossile. Cette énergie renouvelable présente aussi un intérêt social car elle aide à préserver les emplois locaux. Pour utiliser le bois comme chauffage principal ou pour compléter un autre mode de chauffage intérieur, le choix d’un poêle à bois qui correspond aux besoins mais aussi au budget du ménage n’est pas une mince affaire.

Poêle à bois : les différents modèles

Avant d’acheter un poêle à bois, il est indispensable de déterminer si l’on souhaite l’utiliser comme simple chauffage d’appoint afin de compléter un chauffage électrique, au gaz, au fioul ou bien si l’on compte en faire son mode de chauffage principal.

Poêles à bois : chauffage ponctuel

Si l’on souhaite compléter son chauffage central, on peut opter pour un poêle à bois totalement indépendant de type :

  • Poêle à bûches, qui implique de disposer d’un espace suffisant pour stocker le bois,
  • Poêle à inertie appelé parfois poêle de masse ou poêle à accumulation, qui fonctionne avec des bûches. A noter que certains poêles de masse peuvent servir de chauffage principal.
  • Poêle à pellets appelé également poêle à granulés, dont le type de diffusion de la chaleur peut être :
    • à convection, plutôt conseillé dans une maison de plain-pied,
    • à air pulsé qui monte rapidement en température.

Le poêle de masse à rayonnement est un système ultra performant atypique qui peut être en brique, en fonte, en faïence, en pierre ou bien encore en enduit.

Un poêle à bûches doit être rechargé beaucoup plus fréquemment qu’un poêle à pellets.

Poêles à bois : chauffage principal

Seul le poêle à granulés peut être utilisé comme chauffage principal dans une maison neuve RT 2012, individuelle ou accolée, car il possède un dispositif de régulation de la température et un système d’arrêt manuel. Les autres types de poêles à bois ne peuvent servir dans ces constructions que de chauffage d’appoint.

Un poêle à bois utilisé pour chauffer entièrement la maison doit présenter des critères bien particuliers. Il faut par exemple tenir compte des spécificités suivantes :

  • La puissance,
  • Le rendement (qui peut être élevé malgré une puissance faible) : un poêle consomme moins de bois si son rendement est élevé tout en affichant une bonne performance énergétique,
  • Un impact environnemental réduit,
  • Le label « Flamme Verte »,
  • Le mode de fonctionnement.

De plus, le niveau d’isolation de l’habitation est un point important à considérer pour choisir le poêle à bois qui correspond le mieux, tout comme la hauteur sous plafond qui détermine le volume à chauffer. Il est préférable de penser en amont à l’espace à réserver au poêle à bois car il est essentiel de respecter une certaine distance entre l’appareil de chauffage et le mobilier ou le mur.

Quelle que soit la solution choisie, il est fondamental de s’en référer à un spécialiste du chauffage au bois. Lui seul peut orienter le consommateur vers le type de poêle à bois qui répond à un besoin précis (appoint ou principal). Faire appel à un professionnel agréé permet d’investir dans un appareil parfaitement adapté à l’habitation.

La touche esthétique a son importance, mais on ne choisit pas un poêle à bois uniquement pour son look. De même, il n’est pas judicieux d’opter pour un modèle en particulier simplement parce que c’est le moins cher de la gamme. Chaque détail compte pour ne pas regretter son investissement car il existe un poêle à bois pour chaque besoin. Enfin, cet appareil de chauffage doit être conforme à la réglementation en vigueur et certifié CE, performances et sécurité obligent.

Prix d’un poêle à bois

Les prix d’un poêle à bois varient considérablement en fonction des spécificités suivantes :

  • Type de poêle (à bûches ou à granulés/pellets),
  • Chauffage d’appoint ou chauffage principal de l’habitation,
  • Puissance,
  • Surface maximale à chauffer,
  • Options,
  • Marque,
  • Design.

Voici quelques exemples de fourchettes de prix poêles à bois.

  • Chauffage d’appoint :
    • Poêle à bûches : de 600 à 5 000 €,
    • Poêle à granulés : à partir de 1 500 €
    • Poêle de masse : de 3 800 à plus de 15 000 €
  • Chauffage principal :
    • Poêle de masse : de 1 200 à 2 200 €
    • Poêle à double combustion : de 500 à 3 500 €
    • Poêle à bois design suspendu : de 1 500 à 7 000 €

Plus largement, le prix d’un poêle à bois comme chauffage principal peut atteindre (voire dépasser) 20 000 €.

Si l’on souhaite atteindre l’excellence, on peut devoir ajouter des options comme un plateau tournant qui permet au poêle de pivoter à 360°, un four intégré, un bûcher, un système de pilotage à distance avec télécommande ou la possibilité de gérer la combustion du poêle à bois via le smartphone. La technologie a un coût…

Quant à la dépense à prévoir pour le combustible qu’il faut prendre en considération avant de se décider, elle est de :

  • 0,70 €/kWh pour les pellets ou granulés (rendement de 90 %),
  • 0,43 €/kWh pour les bûches (rendement de 70 à 85 %).

Le prix de pose d’un poêle à bois est variable car il est intrinsèquement lié à la complexité de l’installation. Peut-être qu’il n’y a pas de conduit permettant l’évacuation des fumées auquel le poêle à bois que l’on vient d’acheter doit être raccordé. N’oublions pas que les règles en la matière sont extrêmement rigoureuses et doivent être respectées.

La pose est facturée entre 500 et 2 000 €, mais la note peut être plus élevée en fonction des aménagements nécessaires. Tout dépend du type de poêle que l’on souhaite installer chez soi, comme chauffage d’appoint ou comme chauffage principal, car les travaux d’installation sont plus ou moins conséquents.

Afin de connaître avec précision le budget global à prévoir pour l’achat d’un poêle à bois et sa pose, le seul moyen est de demander un ou plusieurs devis. Il est possible de bénéficier de certaines aides de l’Etat, à condition que le poêle à bois soit installé par un prestataire certifié. Il doit de plus être certifié pour être éligible au CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Ecologique).