Vous êtes ici : Liste des dossiers et tutos bricolage > Matériaux > Bastaing et madrier : quelle différence ? à quoi servent-ils ?

Bastaing et madrier : quelle différence ? à quoi servent-ils ?

charpente

Bien qu’ils soient généralement fabriqués avec du bois résineux et qu’ils servent à réaliser des structures comme les charpentes, le bastaing et le madrier se distinguent de par leur dimension et leur usage.

Mode d’emploi du bastaing

Le bastaing est une pièce en bois généralement de forme rectangulaire qui possède, une fois sciée, une largeur comprise entre 155 et 185 millimètres et une épaisseur entre 55 et 65 millimètres. En principe, on utilise le bastaing comme solivage.

Cette pièce de bois est posée de manière horizontale contre les poutres ou contre les murs pour former le plancher dans une maison. Toutefois, il arrive aussi qu’on l’emploie dans la construction de charpente à l’ancienne. Elle sert ainsi de support à la toiture ainsi qu’à la construction elle-même. La charpente traditionnelle se décline en d’innombrables styles et dimensions. Dans la pure tradition de la charpenterie, elle est réalisée à la main sans ordinateur ni machines sophistiquées.

Qu’est-ce qu’un madrier ?

Le madrier est obtenu à partir d'une planche de bois sciée de façon relativement épaisse par rapport à un bastaing. Sa largeur est comprise entre 205 et 225 millimètres et son épaisseur entre 75 et 105 millimètres. Le madrier est utilisé le plus souvent dans le cadre de gros travaux de construction ou de menuiserie. Lors de l’édification d’une structure, il assure la délimitation des espaces et présente aussi des fonctions statiques.

A l’inverse des rondins, le madrier a été retaillé pour révéler des faces planes. Notez qu’il est aussi possible de les utiliser par empilage pour édifier les murs d’une maison en bois. Cette technique de construction est particulière. Elle a influencé l’évolution de l’architecture en bois en Europe.

Les résineux pour fabriquer un madrier et un bastaing

madrier

Epicéa, pin douglas, mélèze, pin sylvestre… les bois résineux se déclinent en de multiples essences et restent prisés dans la fabrication de bastaings et de madriers pour leurs innombrables qualités.

Parmi leurs avantages, les résineux offrent un confort optimal dans la maison grâce à leurs importantes capacités d’isolation. En hiver, ils permettent de lutter contre les déperditions thermiques qui sont les plus importantes au niveau de la toiture et qui entraînent une forte hausse du coût du chauffage. En été, ce type de bois parvient à réguler la température intérieure afin qu’elle soit plus fraîche et agréable.

Dernier avantage et non des moindres, les résineux sont aussi réputés pour leur excellent rapport qualité/prix, idéal donc pour ceux qui ont des budgets serrés. Comme ils sont légers et faciles à travailler, ils peuvent convenir aux projets d’auto-construction.

Sur le plan de la durabilité, les résineux ont besoin de traitements appropriés pour allonger leur durée de vie. De cette façon, ils résisteront aux températures extrêmes et aux diverses intempéries. A noter qu’à l’instar des différentes variétés de bois, le résineux a aussi besoin d'un minimum d’entretien au fil des années. Des lasures doivent être réalisées au moins tous les dix ans pour assurer la durabilité de la structure.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Racontez votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : XqqTkE

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture