Vous êtes ici : Liste des dossiers et tutos bricolage > Electricité > Comment fabriquer une rallonge électrique ?

Comment fabriquer une rallonge électrique ?

Je déteste particulièrement cette situation où l’on ne peut profiter de ses gadgets numériques, ainsi qu’électroniques, faute de rallonge électrique. Pour y remédier, j’ai décidé d’en fabriquer une moi-même. Laissez-moi vous guider !

Fabriquez vous-même vos rallonges électriques

Fabriquer sa rallonge électriqueL’un des grands inconvénients avec les rallonges électriques vendues en magasin, c’est que leurs longueurs sont souvent limitées, du moins les articles abordables, limitant ainsi leur usage, mais surtout aussi leur utilité. Et le rôle d’une rallonge n’est-il pas avant tout de dépanner en cas de besoin.

Sinon, dès que l’on cherche une rallonge électrique avec une longueur à peu près acceptable, ces modèles sont tout simplement hors de prix et ne sont donc pas à la portée des budgets modestes. Pourtant, c’est difficile de se passer de cet accessoire de maison indispensable, qui nous sert à la fois pour brancher nos appareils électroménagers, ménagers ou encore informatiques, sans oublier les engins utiles au jardinage, comme la tondeuse à gazon par exemple ou le taille-haie.

En ce qui me concerne, j’ai arrêté de chercher dans les quincailleries et les boutiques spécialisées le modèle de rallonge qui propose un bon rapport qualité/prix à savoir : une très bonne longueur, mais à un coût raisonnable. Ainsi, en comparant le coût d’une rallonge de quinze à trente mètres, à la somme obtenue par l’addition des prix des éléments nécessaires pour en fabriquer une, je me suis aperçu que monter soi-même sa rallonge électrique revient moins cher. Depuis, j’ai appris à fabriquer moi-même cet accessoire et l’avantage, c’est que je suis libre de choisir la longueur que je désire.

Petit guide de fabrication de rallonge

Avant de partir à l’achat des pièces destinées à la fabrication de la rallonge électrique, définissez d’abord l’usage de celle-ci. Ainsi posez-vous des questions sur les prises sur lesquelles vous allez régulièrement la brancher, sur sa fréquence d’utilisation, sans oublier les types d’appareils qui seront branchés sur la rallonge électrique.

Vous pourrez ainsi choisir des embouts de prise électriques à deux pôles ou alors à deux pôles + terre. Vous aurez aussi la possibilité d’opter pour des prises coudées ou droites, permettant au fil de sortir vers le bas, lorsque la prise est branchée ou de sortie tout droit.

Pour une prise avec terre, vous aurez besoin d’une pince coupante, d’un tournevis, d’un câble à trois fils, ainsi que d’une prise mâle terre et d’une prise femelle terre. Enfilez le câble sur la prise mâle, puis dénuez les extrémités des trois fils à l’aide de la pince coupante. Le fil bleu ou noir (neutre) et rouge (phase) se visseront sur chacune des bornes parallèles de la prise, tandis que le troisième généralement en vert jaune (terre), se branchera sur l’ergot au milieu. Remettez le capot en place puis avec le tournevis pour bien fixer le capot. Faire la même opération sur la prise femelle.

Pour une prise sans terre, c’est identique mais il n’y a que deux fils : bleu (ou noir) et rouge.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

2 commentaires

Écrit par Murielle le 01/10/2014 à 10h03

Halte aux idées reçues sur les incendies d’origine électrique !
La surcharge et le court-circuit ne sont pas les deux seules causes de l’incendie électrique.

D’après des travaux réalisés par Calyxis, pôle d’expertise du risque, un phénomène peu connu jusqu’à ce jour est également à l’origine des départs de feu : les arcs électriques.
Ils apparaissent dans les câbles endommagés et/ou faux-contacts (exemple : connexions desserrées) capables de faire apparaitre des flammes en quelques secondes, même avec un faible courant.

Ces phénomènes ne sont pas détectables par les protections obligatoires actuelles (disjoncteurs et protection différentielle).

Nos 3 conseils de prévention :

1) assurez-vous de la conformité de votre installation à la norme (disjoncteurs et interrupteurs différentiels adaptés)
2) surveillez attentivement vos câbles, rallonges et prises électriques. Remplacez immédiatement les prises cassées, rallonges détériorées et câbles vétustes.
3) Renseignez-vous quant à la possibilité de faire installer des détecteurs d’arcs électriques dans votre tableau.

250 000 sinistres incendies enregistrés par les assureurs, dont près de 30% d’origine électrique.
2/3 des logements de plus de 15 ans ne sont pas en sécurité électrique. 300 000 logements deviendraient dangereux chaque année.

Association de Loi 1901 soutenue et financée par des collectivités publiques et des partenaires privés, Calyxis est un centre de ressources dédié à la prévention des risques à la personne à destination du grand public, des industriels et des instances gouvernementales.

Consultez notre dossier sécurité électrique sur :
www.calyxis.fr et www.risques-domestiques.com

Murielle Bouin

Écrit par Marylou le 13/04/2015 à 00h24

Bonjour,

J'ai trouvé l'idée géniale le problème est que mon cable est avec 3 fils noirs, comment dois-je faire pour mettre mes prises ?

Merci d'avance

Poster un commentaire - Racontez votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : t7NSxq

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture