Vous êtes ici : Liste des dossiers et tutos bricolage > Jardin > Guide de montage d’une piscine autoportée

Guide de montage d’une piscine autoportée

montage d’une piscine autoportée

L’un des atouts majeurs des piscines hors sol est leur grande facilité de mise en place pour qu’on puisse les utiliser rapidement. Leur montage n’exige pas nécessairement l’intervention d’un professionnel. Voici un petit mode d’emploi.

Quelques préparatifs à faire en amont

Entre la gonflable et la tubulaire, la piscine autoportée Intex est une bonne alternative, notamment en matière de prix, de dimensions, sans oublier un critère très important, à savoir la profondeur. La preuve, à moins de quatre cents euros, vous pouvez profiter des joies de la baignade privée dans votre jardin. Et si vous n’avez pas encore acheté votre modèle, préférez les packs qui intègrent déjà une échelle de sécurité, un tapis de sol, un épurateur et une bâche de protection.

Ce sont les accessoires de base indispensables que vous devez avoir en votre possession pour un usage optimal de votre nouveau bassin. Mais avant tout chose, vous devez commencer par déterminer son emplacement. Pour le confort des baigneurs, les zones ensoleillées, éloignées des endroits boisés et des haies seront à privilégier. Un pourtour de dégagement d’un mètre minimum doit-être observé autour de la piscine pour que l’on puisse y circuler librement.

De prime abord, éviter les coins du jardin en pente. Autrement, loi de la physique oblige, à chaque mouvement surtout s’il y a du monde dans la piscine, l’eau va déverser vers le côté le plus bas. Pire, pour cause de trop de pression, il se peut que la membrane se déchire.

Au final, pour une bonne stabilité de l’équipement, le terrain doit-être dur et plat. Le gazon et les espaces dallés conviendront à merveille. Éliminez graviers, cailloux et branches mortes… Assainissez et ratissez soigneusement le sol de tout élément tranchant ou acéré susceptible de perforer le liner.

Le montage à proprement parler

liner d’une piscine autoportée

Gonflable, autoportée ou tubulaire, la chose à ne surtout pas faire est de mettre le liner en contact direct avec le sol. Au moment de son montage, toujours le poser sur le tapis destiné à cet effet, genre une toile aussi solide que le big bag. La taille de la bâche doit être proportionnelle aux dimensions de la piscine. Sortez la toile de son emballage pour la déplier et la dérouler. Vérifiez bien qu’il n’y ait pas de trou, dans l'hypothèse où vous l’avez déjà utilisée. Plus vous tendez au maximum le liner, moins il y aura de pliures.

Vous ne pouvez pas accomplir cette tâche seul, faites-vous assister par une autre personne, voire deux. Assurez-vous que la valve de vidange et le trou de branchement du système de filtration se tournent dans la bonne direction et commencez le gonflage. Si vous en avez la possibilité, utilisez plutôt une pompe électrique, au lieu d’une manuelle. Une fois que les boudins sont parfaitement gonflés, corrigez le centrage du bassin si nécessaire. Vous pourrez encore le déplacer facilement.

Par la suite, le remplissage peut enfin se faire. Dès les premiers mètres cubes d’eau, entrez dans le bassin. Enlevez les plis du fond avec vos mains. Mettez-vous à plusieurs pour faire cela. Profitez-en également pour brancher la pompe de filtration. Attention cependant à bien vous conformer à la notice dans la mesure où, avec certaines marques, cette opération est à effectuer avant le remplissage.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Racontez votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : k89LQS

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture