Vous êtes ici : Liste des dossiers et tutos bricolage > Outillage > Comment choisir le bon pinceau pour la bonne utilisation ?

Comment choisir le bon pinceau pour la bonne utilisation ?

pinceaux pour peindre

Une nouvelle couleur qui soit parfaite au niveau de vos murs ou de vos meubles ne dépend pas seulement de la qualité de la peinture, ni de la technique utilisée mais aussi du bon choix de pinceau. Dès à présent, apprenez à faire la différence entre pinceaux plats, ronds, coudés…

Le choix est large, et tout bon magasin de bricolage à un rayon dédié. Sur le net, vous en trouverez notamment chez Engelbert Strauss. (petit aparté : cette marque propose des vêtements professionnels et des chaussures de sécurité, pour une fois, loin d'être ringards !)

Les caractéristiques d’un pinceau

Les néophytes le nomment un "pinceau", toutefois, chez les professionnels, cet outil est appelé une brosse. Dans tous les cas, qu’importe le nom que vous lui donnerez, sachez que cet accessoire dédié à la peinture est systématiquement constitué de trois parties, à savoir une touffe, une virole et un manche.

La touffe, ou les poils, détermine le rendu final de votre travail. Vous devez donc veiller à choisir la meilleure qualité. L’idéal est bien entendu d’opter pour des poils naturels faisant office de réservoirs pour la peinture. Si vous optez pour les touffes en polyamide, en polyester ou en soie synthétique, vous ne pourrez pas profiter de cette qualité. Néanmoins, ces modèles ont l’avantage de préserver leur flexibilité même après avoir été lavés.

La virole est la partie métallique qui maintient les poils. Elle est généralement fabriquée avec des matériaux qui ne rouillent pas comme le cuivre, l’inox ou le laiton.

Le manche du pinceau quant à lui est souvent en bois. Le plus pratique est de choisir les modèles en bois bruts car ils sont moins glissants que les manches vernis ou peints.

Les différents types de brosses

Dans le domaine de la peinture, il existe trois types de brosses à savoir les plates, les rondes et les modèles spéciaux. Les brosses plates sont certainement les plus connues. Appelées également queues de morue, elles permettent de travailler les panneaux, les murs, les plafonds, les montants de meubles et autres grandes surfaces planes.

Comment choisir le bon pinceau

Elles sont généralement longues et rectangulaires. Dans cette catégorie, on retrouve notamment le pinceau spalter qui est à la fois large et fin et qui permet de lasurer ou de vitrifier de grandes surfaces.

Pour peindre des recoins ou encore des surfaces de dimensions raisonnables, vous devez utiliser les brosses rondes. Elles vous aideront à tracer de façon nette les angles, les moulures ou autres éléments de taille moindre. Appelées aussi les pouces, elles affichent un diamètre entre 12 et 32 mm. Les connaisseurs doivent certainement connaître les pouces à rechampir qui sont incontournables pour l’obtention d’un travail précis. Ils sont particulièrement prisés dans la peinture des plinthes ou encore des entourages de menuiseries.

Derniers et non des moindres, les pinceaux spéciaux permettent de réaliser les travaux les plus difficiles. Dans cette catégorie, on retrouve par exemple les brosses à radiateur qui possèdent un manche coudé à plat et qui permettent d’atteindre les zones les plus difficiles d’accès. Il existe également les brosses rondes pour badigeon, les brosses spéciales pour peindre des parties en largeur pouvant atteindre 170mm, les brosses à filer dont la précision du détail est impressionnante. N’oublions pas les pinceaux pour pochoir à la fois fins et ronds et apportant un maximum de précision.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Racontez votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : VqWHAR

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture