Vous êtes ici : Liste des dossiers et tutos bricolage > Electricité > Qu'est-ce qu'un disjoncteur ? A quoi sert-il dans une maison ?

Qu'est-ce qu'un disjoncteur ? A quoi sert-il dans une maison ?

disjoncteur électrique

Quand vous procédez à la construction, à la rénovation ou à l’entretien d’un bâtiment, qu’il soit à usage d’habitation ou commercial, il est toujours indispensable de veiller à l’installation électrique. Parmi les éléments auxquels il faut porter une attention particulière figure le disjoncteur.

Qu’est-ce qu’un disjoncteur ?

Un disjoncteur est un appareil qui a pour vocation d’assurer la protection des circuits électriques dans un bâtiment, une maison ou un local commercial.

Il peut s’agir d’un dispositif électromécanique ou même électronique qui coupe automatiquement le courant en cas de court-circuit ou de surcharge. Le disjoncteur assure par conséquent un rôle protecteur prépondérant des biens dans un bâtiment en empêchant la survenue d’un incendie et en évitant qu’une forte tension ne parvienne jusqu’à vos appareils électriques et ne les détruise.

Les différents types de disjoncteurs

Ce dispositif peut également protéger contre le risque d’électrocution suite à un contact direct ou indirect avec le circuit électrique, grâce à l’ajout d’un différentiel. Il est dans ce cas appelé "disjoncteur différentiel". Il est hautement sensible (30 mA) afin de protéger vos installations électriques des courts-circuits ainsi que des surcharges.

Le disjoncteur général arrête immédiatement l’alimentation électrique dans un bâtiment en cas de surcharge ou de court-circuit. Egalement appelé "disjoncteur de branchement", il est placé dans le tableau électrique, à l’intérieur de la maison. Pour assurer la sécurité des biens et des personnes, il est impératif d’utiliser le matériel marqué NF-USE.

tableau électrique

Cependant, le disjoncteur général ne suffit pas pour obtenir une sécurité maximale contre les incendies et les surtensions dans un bâtiment. Vous pouvez également installer des "disjoncteurs divisionnaires" qui, comme leur nom l’indique, vont assurer la protection de chaque circuit électrique dans votre maison. Vous devez par conséquent en placer un à la source de chaque circuit et il va automatiquement couper ce dernier en cas d’anomalie.

Dans ce cas, il est plus facile de découvrir quel circuit est mis en cause afin de procéder aux réparations. Une fois que le problème est résolu, il suffit de remonter la manette pour que le courant passe de nouveau dans le circuit. Le principal avantage du disjoncteur divisionnaire est que le courant passe toujours dans les autres circuits électriques de la maison, vous évitant de rester dans le noir avant de trouver l’origine de la panne électrique.

Quelles sont les principales caractéristiques d’un disjoncteur ?

Pour choisir le disjoncteur qui va apporter une protection maximale à vos installations, il existe un certain nombre de critères sur lesquels vous devez vous pencher. Le premier d’entre eux est la tension maximale de fonctionnement encore désignée "tension assignée d’emploi" (Ue). Vous devez également regarder de près le "calibre" ou courant assigné In qui représente la valeur maximale du courant que le dispositif est en mesure de supporter en permanence.

De même, le pouvoir de coupure nominal Icn ou pouvoir de coupure ultime Icu est à prendre en compte. Il s’agit de l’intensité de courant maximale de court-circuit théorique que votre appareil peut interrompre sans que cela engendre sa destruction. Enfin, il est important de baser votre sélection de disjoncteur sur le pouvoir de limitation, l’aptitude de sectionnement ainsi que le nombre de pôles protégés et de pôles coupés avec l’appareil.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Racontez votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : kW8RAR

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture