Vous êtes ici : Liste des dossiers et tutos bricolage > Electricité > Bouton poussoir et interrupteur va et vient : avantage et inconvénient

Bouton poussoir et interrupteur va et vient : avantage et inconvénient

bouton poussoir carillon

Beaucoup aiment bricoler et ne souhaitent pas faire appel à un professionnel lorsqu’il est question de toucher à l’installation électrique de la maison. Seulement, avant de se lancer dans une telle activité, il est primordial de connaître certaines bases. En électricité, on peut choisir entre un bouton poussoir et un interrupteur va et vient. En connaître les rôles, les avantages et les inconvénients permet de faire le bon choix.

Bouton poussoir et interrupteur va et vient : qu’est-ce que c’est ?

Généralement, les boutons poussoirs sont destinés à différents usages, dont l’éclairage, l’ouverture de porte, la sonnette, ou la minuterie. Aujourd’hui les boutons poussoirs qui ont fait leur apparition sur le marché sont plus design. Les dispositifs à ressort sont de petite taille et les boutons équipés de rétroéclairage pour faciliter le repérage à toute heure. Le fonctionnement est assez simple : lorsque vous appuyez sur le bouton, le courant se met à passer mais le bouton revient dans sa position initiale.

L’interrupteur comparé au bouton poussoir est plus esthétique et est disponible sous diverses formes, allant du modèle carré au mini-levier encastré dans un boîtier quadrilatère. Le type le plus courant se présente sous forme de languette à découvert dans un boîtier carré ou rectangle. Les fonctions de l’interrupteur va et vient sont un peu plus limitées contrairement à celle du bouton. Un interrupteur sert habituellement à commander un système d’éclairage ou à faire passer le courant dans un circuit donné.

Les spécificités de chaque accessoire

L’association bouton poussoir-tableau à module est communément appelée télérupteur. En termes de branchements, ce système présente l’avantage de disposer de nombreux points de commande. Il est simple à utiliser et à mettre en place, lui donnant une place de choix dans la catégorie des dispositifs d’urgence.

Un interrupteur est relié à un système d’éclairage, que ce soit des spots ou un plafonnier. Si les interrupteurs classiques ne comptent qu’un seul point de commande, celui dit va et vient en compte deux. Il peut même aller jusqu’à trois points de commande, associé à un permutateur. En clair, avec un interrupteur va et vient, on peut allumer une ampoule à partir de plus de deux endroits différents. Cela s’avère pratique dans une famille nombreuse, un hôtel, ou encore un local de travail.

Boutons poussoir et interrupteurs : avantages et inconvénients

interrupteurSur les prototypes classiques de bouton poussoir, on est souvent obligé de maintenir la pression pour établir le contact. Ces derniers sont aussi connus pour générer des impulsions parasites dites rebonds après avoir mis le doigt dessus. Pour pallier cet inconvénient, les boutons poussoirs avec verrouillage dans une position ont été conçus.

Certains nouveaux modèles peuvent même faire partie d’un système domotique. Ainsi l’ensemble des équipements de la maison pourra être commandé par un seul boîtier, dont l’éclairage par exemple. Dans ce cas, les utilisateurs n’auront même pas à bouger de leur lit pour éteindre avant de dormir. Ce dispositif est d’ailleurs facile d’installation en branchement en parallèle avec seulement deux fils. Le souci se situe au moment de changer l’ampoule. En effet, de par la disposition du bouton, on aura un peu de mal à reconnaître si l’ampoule est alimentée ou non.

L’interrupteur va et vient est fait pour les grandes résidences comportant plusieurs entrées. Certaines versions innovantes dites sans fil contribuent grandement dans le style et la décoration intérieure. Grâce à ces composants électriques, les murs seront épargnés et la propriété débarrassée de kilomètres de fils électrique. Ce bijou de technologie fonctionne tel un micro-émetteur et est alimenté via une pile. Ces produits sont habituellement vendus en kit avec un commutateur déjà branché sur l’installation électrique.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

1 commentaire

Écrit par Alain le 17/01/2017 à 01h44

Vos arguments sont intéressants, je vous remercie.

Par contre, je ne sais pas comment, ou sous quelle appellation trouver une minuterie utilisée, généralement pour des escaliers. Soit '"pousse bouton" qui éteint après une ou deux minutes.

Comme vous êtes ".com'", je ne sais pas si vous êtes au Canada ou en Europe.

Je suis à Montréal.

Merci si vous pouvez me donner la bonne définition. Je cherche sous tous les noms possibles.

Bonne semaine

Alain

Poster un commentaire - Racontez votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : KDydZU

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture