Vous êtes ici : Liste des dossiers et tutos bricolage > Gros travaux > Combien coûte le remplacement de vos fenêtres ?

Combien coûte le remplacement de vos fenêtres ?

fenêtre PVC

Changer ses fenêtres figure parmi les travaux de la maison qui peuvent revenir cher, surtout si de nombreuses ouvertures sont concernées. Raison de plus pour bien étudier les prix pratiqués sur le marché avant de choisir son type de fenêtre et son artisan.

Pensez à la pose dans votre budget !

Le tableau des prix des fenêtres PVC sur ce site internet vous donnera d’ores et déjà une idée très précise du budget que vous aurez éventuellement à débourser dans le cas où vous envisagez d’investir dans des modèles polychlorure de vinyle. Plus précisément, vous y trouverez le prix des fenêtres selon leurs dimensions et leurs caractéristiques mais aussi le tarif de leur pose.

En effet, au moment de faire faire les devis et estimations, beaucoup de personnes oublient souvent d’intégrer dans leur calcul la prestation du ou des artisans qui s’occuperont de l’installation de leurs nouvelles fenêtres. C’est pourquoi, ils se retrouvent après avec des grosses dépenses en plus qu’ils n’avaient pas du tout prévues dans leur budget initial. Qui plus est, les tarifs de leur installation diffèrent légèrement selon qu'il s'agit de remplacements de fenêtres sur des logements en rénovation ou de pose sur de nouvelles constructions.

Prix de remplacement de fenêtres en Aluminium

Commençons avec l’aluminium, le matériau chouchou des constructeurs et des architectes. Une fenêtre en alu avec un vantail de 60 centimètres sur 80 coûte généralement 550 €. Comptez 600 € pour sa pose si c’est un logement neuf. Et donc un prix de revient de 1150 € TTC. Autrement, 500 € en cas de logement en cours de rénovation, à savoir un total de 1130 € TTC.

Pour bénéficier d’un maximum de luminosité dans votre salle d’eau, vous rêvez d’une fenêtre en alu à soufflet ? Pour une ouverture de 600 x 400 cm, préparez la somme totale de 560 € si c’est un logement neuf, c’est-à-dire : 250 € pour la fenêtre et 310 € pour la main d’œuvre. Et 580 € en total pour le changement d’une fenêtre déjà existante.

Prix de remplacement de fenêtres en PVC

Néanmoins, dans la mesure où le prix de l’aluminium est encore cher pour certains propriétaires, le PVC est aujourd’hui le grand rival de ce matériau grâce à son coût très compétitif. La preuve, sur l’ensemble des commandes de fenêtre passées par des particuliers en 2015, près de 60 % étaient en PVC. En outre, extrêmement léger, le polychlorure de vinyle est aussi très facile à mettre en place.

Et cela sans parler de sa grande malléabilité, laissant ainsi un très large panel de formes et de designs. Mais qu’en est-il de son prix de revient ? Prenons comme exemple la fenêtre à deux vantaux, la plus communément rencontrée dans la construction individuelle. Pour un modèle de 100 x 100 cm, son prix d’achat TTC est de 470 €. Par contre, vous aurez à débourser 520 € s’il s’agit d’un simple remplacement, sinon 10 € en plus pour les maisons récemment construites.

Prix de remplacement de fenêtres en bois

fenêtres en bois

Nous terminerons avec les modèles en bois, car ce sont aujourd’hui les plus onéreux du marché. Il y a quelques décennies de cela, c’était le matériau de référence pour la bonne raison que toutes les fenêtres étaient en bois. Mais aujourd’hui, avec l’arrivée de l’aluminium et du PVC, le bois est peu à peu délaissé au profit des deux autres matériaux.

Toutefois, pour ceux qui ont les moyens, les fenêtres en bois sont toujours des valeurs sûres puisqu'elles s’adaptent parfaitement à l’ensemble des styles architecturaux, ainsi qu’aux autres matériaux de construction. Le bois est en plus la fois noble et élégant mais attention toutefois à ne pas négliger son entretien. C’est une matière vivante particulièrement sensible aux éléments extérieurs.

Et pour ce qui est maintenant du coût de revient, une fenêtre en bois avec un vantail de 80 x 100 cm est généralement proposée à 480 €. Rajoutez 520 €, la prestation de la pose de la lucarne en bois sur un nouveau bâtiment, et sensiblement la même somme sur un bien immobilier ancien.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Racontez votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : 2H7qF4

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture