Vous êtes ici : Liste des dossiers et tutos bricolage > Mécanique > Comment entretenir la carrosserie de sa voiture pour qu’elle reste comme neuve ?

Comment entretenir la carrosserie de sa voiture pour qu’elle reste comme neuve ?

lavage auto aux rouleaux

Goudron, fientes d'oiseaux, boues, sel en hiver : les carrosseries de nos voitures sont soumises à de permanentes agressions, qui nécessitent de bonnes connaissances pour tenter de conserver le plus longtemps possible l'éclat et le lustre de la peinture des premiers jours.

Les différents types de lavage

Si les rouleaux brosse sont la solution la plus simple et la plus pratique, c'est évidemment loin d'être la panacée pour ceux qui sont un peu plus exigeants en matière de finition. Malgré les progrès accomplis en la matière avec l'utilisation de fibres synthétiques sur les rouleaux, les plus esthètes arriveront toujours à détecter la présence de micro-rayures sur la peinture, suite aux passages des rouleaux.

Seconde option : le lavage haute-pression. Ce type de lavage est efficace pour décoller les boues récalcitrantes et plus particulièrement au niveau des passages de roues, soubassements et bas de caisses. Attention au niveau de la carrosserie : la puissance du jet peut provoquer des dégâts sur votre peinture, des petits éclats existants pouvant s'accentuer si vous passez le jet haute pression trop près.

Les puristes ne jureront que pour la troisième option : le seau d'eau, les bons produits et accessoires, les bonnes techniques et une bonne dose d'huile de coude : c'est la formule qui donnera le meilleur résultat.

Le lavage à la main

Avant de vous lancer, assurez-vous d'avoir tous les produits et les accessoires nécessaires sous la main. Le shampooing auto bien entendu, à préférer au liquide vaisselle. Sélectionnez des shampooings auto à base de polymères de synthèse, qui préserveront au maximum la couche protectrice de votre peinture. Dans le même souci, optez pour des gants de lavage et des torchons en microfibres, qui ne laisseront aucune rayure sur le vernis de votre belle voiture.

lavage auto à la main

C'est parti. Commencez par mouiller votre véhicule. L'application du shampooing doit se faire zone par zone, du haut vers le bas. Il faut donc commencer par le toit. S'il fait chaud et que vous lavez votre voiture en plein soleil, il ne faut pas laisser le shampooing exposé trop longtemps sur la carrosserie car sinon il séchera et provoquera des auréoles disgracieuses au final. Il faut, dans ce cas là, rincer rapidement la zone en cours avant de passer le shampooing sur la suivante.

Pour les parties très sales où la boue et autres saletés ont séché et durci, veillez au préalable à bien les humidifier et à les décoller en douceur, pour ne pas endommager votre vernis.

Une fois que la carrosserie aura été bien rincée et séchée, repassez un coup de chiffon en microfibre toujours, pour bien nettoyer les petites traces d'humidité ici et là qui pourraient rester sur la carrosserie.

Il faut savoir que lors de l'opération de lavage, une mince couche de calcaire se sera déposée sur votre carrosserie, calcaire provenant de l'eau de lavage. Il vous faut donc connaitre le truc de pro ! La touche finale, le petit secret qui fera briller votre carrosserie de tout son éclat consiste donc à ce stade à appliquer une couche de cire protectrice, qui non seulement enlèvera cette couche de calcaire, mais préservera aussi votre vernis jusqu'au prochain lavage.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

2 commentaires

Écrit par Bobby le 31/05/2017 à 14h19

Salut ! Je ne rencontre qu’une seule grosse difficulté lorsque je nettoie la carrosserie de ma voiture. Près des roues, sur les pare-chocs avant et arrière, il y a souvent des résidus qui sont impossibles à enlever. C’est assez embêtant !

Écrit par Redouanne le 24/07/2017 à 18h57

Bonjour :)

Sur mon ancienne voiture, j'ai énormément abîme les cotés de la carrosserie avec le lavage automatique. On ne se rend pas compte, car les rayures sont rares et petites, mais au bout de 5 ou 6 ans de lavage on voit clairement que la carrosserie semble usée / abîmée. Depuis que j'ai acheté ma dernière voiture, c'est que à la main ! Pour l'instant elle est nickel :)

Après, les nouveaux rouleaux n'ont rien à voir avec ceux que nous avions connus autrefois... Aujourd'hui, les risques de rayures sont quand même plus minimes mais bon. En plus du coté risque de rayure, il y a le coté économique. 3 jetons de 1€ suffisent à nettoyer ma voiture (bon je frotte aussi faut dire) alors que le 1er cycle de lavage dans un rouleau automatique coûte 4€ et ne fait pas la moitié de se que je fais !

Poster un commentaire - Racontez votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : 2XwsXG

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture