Vous êtes ici : Dossiers et conseils bricolage, construction, rénovation pour la maison > Matériaux de construction > Poutre IPN : définition, les différentes matières, prix de pose

Poutre IPN : définition, les différentes matières, prix de pose

Poutre IPN : définition, les différentes matières, prix de pose

Une poutre IPN est un matériel utilisé pour soutenir une construction, pour maintenir un plafond, pour supporter un plancher, ou encore pour remplacer un mur porteur. Elle est également utilisée dans les travaux de rénovation. Certains architectes ou particuliers les utilisent comme élément décoratif, en aménagement intérieur.

Qu'est-ce qu'une poutre IPN ?

Une poutre IPN est une poutrelle qui est la plupart du temps en acier. L’acronyme IPN signifie I à Profil Normalisé, la lettre i en majuscule désigne ici la forme de la poutre en I. Une poutre IPN à ailes inclinées est conçue avec des pentes de 14 % vers les bords. La différence entre une poutre IPN et IPE ou poutre I à Profil Européen, c’est que les ailes de la poutre IPE ne sont pas inclinées. Les poutres IPN peuvent être utilisées en construction verticale et horizontale.

Une poutre IPN est un élément incontournable pour les travaux concernant les plafonds, les murs et les planchers. Par ailleurs, la poutre IPN permet aussi de soutenir un poids important afin d’éviter tout risque d’écroulement.

Différentes matières des poutres IPN

Il existe plusieurs types de poutres IPN sur le marché de la construction à savoir : les IPN en acier, en bois, en verre, en fer et en inox.

La sélection des poutrelles dépend entièrement du type de travaux que vous souhaitez entreprendre. À titre d’exemple, les poutres IPN en bois sont les plus utilisées en menuiserie pour remplacer le plancher, rénover une terrasse et dans l’aménagement intérieur en général.

Les poutres IPN en acier sont les plus utilisées dans les grandes constructions du fait de leur capacité à la résistance et à pouvoir soutenir une charge importante.

Les poutres IPN en verres par contre sont transparentes, elles laissent passer la lumière et supportent également des charges importantes. Elles sont idéales pour la construction d’une véranda par exemple, mais sont réservées aux constructions haut de gamme

Les dimensions d’une poutrelle sont normalisées. Par contre, la hauteur varie de 80mm ou IPN 80 à 600mm ou IPN 600. En aménagement intérieur tout particulièrement, la hauteur est de 200 mn (IPN 200) avec une section identique. Pour indication, la hauteur de la section de la poutre IPN correspond au double de sa largeur.

Les prix des poutres IPN

Pour vous donner un ordre d'idée de prix, tout d’abord, le prix dépend de la largeur, de la hauteur et de la densité de la poutre IPN. Donc, définissez bien le type de construction que vous comptez réaliser.

Le prix varie aussi en fonction de la matière de la poutre IPN : en acier, en bois ou en inox. Cependant, la différence de prix résulte essentiellement du poids de la poutre. Pour l’achat d’une poutre IPN, le prix va de 10 jusqu’à 300 euros le mètre linéaire.

  • Pour une poutre IPN an acier, le prix est d'environ 15 euros le mètre linéaire.
  • Pour une poutre IPN en bois, il faut compter aux alentours de 10 à 20 euros.
  • Pour une poutre IPN en inox et en verre, les prix varient en fonction du fournisseur. Cependant, les poutres IPN en verre sont plus chères que les autres.

Prix de pose de poutres IPN dans la maison par un professionnel

Le prix de pose de poutres IPN par un professionnel au sein de votre habitation répond à plusieurs critères que nous vous proposons de découvrir.

Les facteurs susceptibles d’influencer le prix de la poutre IPN et de sa pose

Le choix d’un modèle de poutre IPN s’effectue selon les travaux à réaliser, chaque matériau ayant son prix propre. Voici les critères susceptibles de le faire évoluer :

  • L’épaisseur et les dimensions de la poutre IPN
  • La densité de la poutre
  • Sa résistance et sa capacité portante
  • Sa matière
  • Son poids
  • Les tarifs de pose pratiqués par le professionnel
  • La zone géographique du chantier
  • Les contraintes d’accessibilité du chantier

Pour mieux évaluer votre budget, n’hésitez pas à effectuer des devis gratuits auprès d’artisans qualifiés.

Quel est le prix de pose de poutres IPN par un professionnel ?

La pose d’une poutre IPN est particulièrement difficile en raison de son poids, de sa maniabilité complexe et des conditions de sécurité qu’elle exige. Le geste n’est pas difficile en soi, mais sa réalisation n’est pas simple et ses conséquences peuvent être désastreuses en cas de malfaçon. Faire appel à un artisan maçon professionnel est la meilleure solution. Celui-ci dispose en effet d’un savoir-faire essentiel, d’une certaine expérience et de l’outillage adéquat. Pour autant, nous l’avons vu, les tarifs pratiqués pour ce type d’intervention peuvent grandement varier.

Toutefois, pour la pose d’une poutre IPN, comptez en moyenne entre 40 euros et 50 euros par heure travaillée.

Comment trouver un bon artisan pour la pose de poutres IPN ?

Même si les coûts sont plus élevés, il est vivement recommandé de vous orienter vers un artisan maçon pour la pose de vos poutres IPN. Pour ce faire, effectuez plusieurs devis en ligne ou directement auprès de professionnels qualifiés. Gratuits et sans engagement, ils vous permettent d’évaluer les prestations en fonction du montant pratiqué par les professionnels. Exigez des devis détaillés afin de vous assurer des différents éléments compris dans la prestation ; vous éviterez ainsi les mauvaises surprises. En effet, certains devis financièrement avantageux ne vous proposent véritablement que peu de choses et vous vous trouvez dans l’obligation d’ajouter des options coûteuses pour une prestation complète !

Le prix est une chose, mais assurez-vous surtout de faire appel à un professionnel qualifié et compétent. Il serait dommage de vous retrouver avec un chantier mal réalisé sous prétexte de vouloir faire des économies ! Ceci est rarement à votre avantage. N’hésitez pas à demander aux professionnels de visiter certains de leurs chantiers et de rencontrer d’anciens clients ; vous en avez parfaitement le droit et cela vous permet de constater la qualité du travail réalisé par les artisans.

Crédit Photo : M. Pettitt

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Raconter votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : HD6ve8

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture

  • Bastaing et madrier : quelle différence ? à quoi servent-ils ? Bastaing et madrier : quelle différence ? à quoi servent-ils ? Bien qu’ils soient généralement fabriqués avec du bois résineux et qu’ils servent à réaliser des structures comme les charpentes, le bastaing et le madrier se distinguent de par leur...
  • L’inox L’inox L’inox, comme son nom l’indique, est le petit nom de l’acier inoxydable : il s’agit là bien sûr de son premier atout. Mais l’acier inox possède d’autres avantages, plus ou moins connus...
  • Le contreplaqué Le contreplaqué Depuis toujours, le bois reste un matériau de construction très utilisé. Mais l’un de ses plus grands inconvénients sans doute, c’est que cette matière première revient souvent chère,...
  • L'essence de térébenthine : à quoi peut-elle servir ? L'essence de térébenthine : à quoi peut-elle servir ? La résine extraite du Pin maritime (Pin maritime (Pinus pinaster)) sert à fabriquer l'essence de térébenthine ; on l'appelle aussi térébenthine de Bordeaux, poix de Bordeaux, galipot,...
  • Qu'est-ce que l’acier galvanisé, à quoi sert-il ? Qu'est-ce que l’acier galvanisé, à quoi sert-il ? L’acier galvanisé est l’un des nombreux produits phares utilisés dans le domaine de la construction. Il doit son succès à ses multiples propriétés et qualités. Zoom sur ce matériau...
  • La laine de verre La laine de verre Avec la Nouvelle Réglementation Thermique 2012 qui vient de prendre effet dès ce janvier 2013, l’économie d’énergie est plus que jamais la grande préoccupation de tous les propriétaires. Et...