Vous êtes ici : Liste des dossiers et tutos bricolage > Gros travaux > Comment décoller une vieille moquette ?

Comment décoller une vieille moquette ?

décollage de moquette

Envie de changer la décoration de la maison et de remplacer la vieille moquette par un revêtement plus moderne et plus pratique ?

Attention, décoller une moquette n’est pas une tâche facile. Deux techniques pourront heureusement vous aider à : l’une manuelle, l’autre mécanique.

Décollage mécanique de la moquette

Le décollage mécanique est certainement la méthode la plus simple et la plus rapide car elle permet de retirer la moquette et la colle en même temps. Cela requiert l’usage d’une décolleuse à moquette constituée de lames de rasoir qui se placent sous la moquette pour pouvoir l’arracher.

La première étape de la mise en œuvre est de s’assurer que l’espace est non humide et bien dégagé. La moquette doit ensuite être prédécoupée en bandes parallèles selon des dimensions inférieures à celles de la lame de la décolleuse. Tirer la moquette puis placer la lame en-dessous. Procéder progressivement en veillant à ce que les lames soient presque collées au sol. Cela permettra d’éliminer efficacement la colle.

La machine est à tenir fermement tout en évitant de la dévier de son axe. L’idéal est de faire cette opération à deux : une personne tire la moquette tandis que l’autre tient la machine. Après l’opération, le reste de la colle s’élimine avec un décapant. Un nettoyage est ensuite de rigueur afin de faire disparaître les éventuelles stries. A noter que les décolleuses sont disponibles à la location pour un tarif oscillant entre 44 et 127 euros la journée. Le prix dépend du modèle, les décolleuses autotractées étant les plus chères.

Décollage manuel de la moquette

Le décollage manuel nécessite un peu plus d’effort et davantage de temps. Parmi les matériels nécessaires, vous devrez vous munir d'une pince plate, d'une spatule scraper ou d'un grattoir, d'un cutter avec des lames bien affûtées et d'un masque anti-poussière. Commencer par découper des bandes de moquettes à partir de l’angle de la pièce. Soulever le revêtement puis placer la pince plate pour que la moquette s’immobilise.

Décoller en utilisant la spatule large et en grattant bien en-dessous. Au fur et à mesure de la progression du travail, tirer la pince plate. Continuer ainsi bande par bande jusqu’à ce que toute la moquette soit retirée. Il peut arriver qu’après l’opération, il y ait un reste de mousse du revêtement. Dans ce cas, il faut gratter avec la spatule puis aspirer toute la poussière. Il n’est pas rare de voir non plus un reste de colle sur le sol. Celui-ci devra être éliminé avec l’aide d’un décapeur thermique.

Avant de débuter l’opération, la pièce doit être fortement aérée. Cela signifie l'absence de présence d’enfants ou d’animaux domestiques. Une protection avec un masque adapté est requise car les vapeurs peuvent être toxiques. Démarrez l’opération en chauffant le décapeur puis passer à l’étape du raclage de la colle. Il est conseillé de faire des pauses le plus fréquemment possible à cause des émanations.

A noter que cette technique est valable pour le décapage de colle en phase solvant. Les colles en phase aqueuse sont éliminables avec l’aide d’un décapant pour colle moquette disponible dans le commerce.

(photo par vander_didier - CC BY 2.0)

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Racontez votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : Qi5Xte

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture