Vous êtes ici : Liste des dossiers et tutos bricolage > Electricité > Qu'est-ce qu'une boite de dérivation, comment l'installer ?

Qu'est-ce qu'une boite de dérivation, comment l'installer ?

Boite de dérivation

Lors de la pose d’un nouveau dispositif électrique comme une prise ou un point de lumière, repartir du tableau principal est bien souvent compliqué.

D’où la nécessité d’installer d’une boite de dérivation à travers laquelle le circuit électrique passera avant d’atteindre l’interrupteur ou la prise.

Boite de dérivation : qu’est-ce que c’est ?

La boîte de dérivation connue également sous le nom de boîte de connexion ou boite de jonction est un boitier électrique permettant la connexion des fils du tableau électrique aux appareils dans la maison. Ce dispositif aide à résoudre les problèmes liés à la longueur des câbles qui peut être insuffisante.

Comme aucun système n’est à l’abri d’éventuelles défaillances, la boîte doit impérativement être mise à la terre ce qui évitera les éventuels problèmes d’électrocution. Un couvercle est à installer également pour ne pas exposer les conducteurs. Dans le secteur de la construction, il est possible de rencontrer plusieurs modèles de boites de dérivation. Parmi les plus classiques figurent les boîtes encastrables. Ici, il peut être question de boite de connexion à sceller, dédiée à la maçonnerie, de boîte pour cloison sèche comme le placo ou encore de modèle étanche à l’air.

Vous retrouverez également des boîtes de dérivation pour combles utilisées dans les planchers techniques ou faux-plafonds. En général, elles sont employées dans la création d’une pieuvre électrique. Pour faire une installation électrique apparente, le modèle en saillie est recommandé. Enfin, le modèle étanche sera dédié aux installations extérieures.

Mode d’installation de la boite de dérivation

La pose d’une boite de dérivation étant simple, les bricoleurs de tous les niveaux pourront y arriver aisément. Pour commencer, veillez à couper le courant avant de toucher aux fils électriques pour éviter tout risque d’électrocution.

fils électriques

Ensuite, repérez l’endroit où vous souhaitez poser le boîtier. Il est important que ce dernier soit facilement accessible en cas de problème. Nettoyez correctement la zone pour bien travailler sur une zone propre. Equipé d’un tournevis et de vis, fixez le boîtier sur la charpente ou sur un mur. N’essayez pas de cacher votre boîte de dérivation en la recouvrant de placo par exemple. Il existe sur le marché des coffrets spécifiques servant à dissimuler ou à encastrer l’objet de façon discrète et esthétique.

Sélectionnez ensuite les fils que vous désirez connecter puis amenez-les jusqu’à la boîte de dérivation. Dénudez les bouts des différents fils en veillant à ne pas endommager la partie dénudée car une perte d’intensité électrique peut se produire. Procédez ensuite aux connexions nécessaires. Faites correspondre chaque couleur : le jaune équivaut aux fils de terre, le bleu au fils neutres et enfin le brun ou le noir aux fils de phase. Il vous suffira d’introduire les fils dans le connecteur.

C'est une opération simple, n’exigeant pas d’outils en particulier. Continuez l’opération en installant le couvercle de votre boîte de dérivation. Faites bien attention aux câbles qui ne doivent pas gêner la fermeture du boitier. Assurez-vous également de ne rien débrancher au passage. Terminez en remettant le courant et en effectuant les tests nécessaires pour vous assurer que le système fonctionne correctement.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Racontez votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : SzsNAt

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture