Vous êtes ici : Liste des dossiers et tutos bricolage > Matériaux > Qu'est-ce que le béton imprimé, pour quelle utilisation et quel coût ?

Qu'est-ce que le béton imprimé, pour quelle utilisation et quel coût ?

Appartenant à la famille des bétons décoratifs, le béton imprimé permet de reproduire un effet ou un style en particulier sur votre sol. Economique, facile à entretenir et résistant au trafic, il s’intègre dans tous les environnements paysagers pour leur conférer une touche d’élégance et d’originalité.

Béton imprimé : définition et principe

béton imprimé

Couramment utilisé aux Etats-Unis, le béton décoratif commence à gagner ses lettres de noblesse en Europe. Ce procédé doit son succès grandissant à l’esthétique et à l’originalité qu’il apporte aux sols. Alors qu’avec une dalle de béton classique, on cherchera à obtenir une finition parfaitement lisse, le béton imprimé quant à lui va offrir du relief ou des effets en tous genres à la dalle. Connue aussi sous le nom de béton empreinte ou béton pochoir, la technique nécessite l’usage de pochoirs qui vont être enfoncés dans la chape encore fraîche pour laisser des empreintes et apporter le style désiré.

Les effets obtenus sont particulièrement variés : rosace, pierre, bois… Le réalisme trompeur du béton imprimé lui permet ainsi d’imiter des matières naturelles y compris la brique. Son caractère élégant et esthétique n’est pas le seul avantage qui lui est attribué. Par rapport aux autres matériaux, son rapport qualité prix est également très attrayant. Le coût de la construction est estimé entre 20 et 60 euros par m².

Mieux encore, les fabricants proposent un choix très varié de motifs allant des plus simples aux plus structurés. Les effets moellons en pierre de taille ou roche naturelle appartiennent aux gammes les plus classiques. Des modèles plus tendances sont aussi proposés comme l’imitation plancher bois.

Le béton imprimé est aussi apprécié pour sa résistance face aux intempéries, à l’abrasion ainsi qu’au trafic. Un traitement de finition quant à lui suffira amplement pour l’entretien de votre dalle imprimée.

Technique pour poser le béton imprimé

découvrir le béton imprimé

Pour obtenir le rendu désiré, le respect de plusieurs règles et étapes est important lors de la pose du béton imprimé. La première phase est celle du nettoyage. Le support sur lequel va être appliqué le matériau devra être exempt de saletés, de mousses, de lézardes ainsi que de trous. Des travaux de colmatage sont alors à envisager. Le nettoyage pour sa part pourra s’effectuer à l’aide d’un nettoyeur haute pression qui décapera avec grande efficacité toute la surface.

La prochaine étape consiste à couler la chape de béton à l’aide d’une bétonnière ou d’une toupie. Saupoudrez ensuite un durcisseur sur toute la surface afin d’offrir une meilleure résistance à votre terrasse. Passez à l’application des pochoirs sur les zones désirées puis retirez-les avant que le matériau ne sèche complètement.

Ce procédé donne le relief ou l’effet souhaité. Le temps de séchage devra être d’au moins 24 heures. Une fois ce laps de temps passé, vous devez balayer la dalle pour retirer les aspérités. La touche finale consiste à pulvériser une résine anti-tache sur l’ensemble de la surface. Cette finition protège l’ouvrage contre les taches, en optimise la durabilité et va faciliter plus tard l’entretien du sol.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Racontez votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : kCJQHt

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture