Vous êtes ici : Dossiers et conseils bricolage, construction, rénovation pour la maison > Gros œuvre et rénovation > Poser une toiture en shingle sur un garage ou un abri de jardin

Poser une toiture en shingle sur un garage ou un abri de jardin

Bien choisir la couverture de sa construction est vital pour bénéficier d’un confort optimal dans sa maison et la protéger des intempéries tout en lui offrant de l’esthétique. En la matière, un vaste choix s’offre aux consommateurs (tuiles, ardoises, lauze...). Mais pour habiller des petites structures comme un abri de jardin ou un garage, le shingle, appelé aussi "toiture bitumineuse" ou "bardeaux bituminés" peut suffire.

toiture en shingle

Qu’est-ce qu’une toiture en shingle ?

Le shingle qui veut dire "bardeau" en anglais est un produit provenant des États-Unis. Il est également surnommé bardeau bitumé, bardeau canadien, bardeau d’asphalte ou ardoise bitumeuse. Il est constitué de feutres asphaltés ou bitumés se présentant sous forme de deux feuilles au milieu desquelles se trouve un support en fibre de verre. Des granulés minéraux forment la couche supérieure du shingle qui peut se décliner en un panel de coloris : vert, rouge, jaune, gris, noir… Ils assurent le côté esthétique et garantissent une protection contre les UV. La fibre de verre quant à elle contribue à la rigidité et à la stabilité du bardeau qui, d’ailleurs, ressemble à l’ardoise après la pose.

Les shingles doivent systématiquement se chevaucher au moment de la pose afin d’optimiser l’étanchéité. C’est pour cette raison qu’ils sont généralement vendus sous forme rectangulaire. Pour ce qui est de la forme, plusieurs possibilités sont offertes. Afin de satisfaire toutes les envies fantaisistes, les fabricants ont également développé des modèles en queue de castor ou en écaille ainsi que des bardeaux en losange.

Comment poser le shingle ?

Seules les toitures dotées d’une pente de plus de 9°ou 20% peuvent être habillées de ce matériau. Ce dernier se pose de deux manières. La première technique dite "à l’américaine" est la plus simple. Elle consiste à recouvrir des panneaux de bois agglomérés de tissus de feutre étanche puis à fixer l’ensemble avec des clous ou des agrafes. Cette méthode est surtout utilisée sur les abris de jardin, les garages ou les remises.

Le deuxième procédé est une pose "à la française". Le système de fixation est ici assuré par des crochets qui seront posés sur des liteaux. Cette pose peut être utilisée sur des toits de maisons, mais il va falloir préalablement installer une isolation thermique avant de la mettre en œuvre.

Quels sont les avantages et inconvénients de cette solution ?

Le plus gros avantage d’une toiture en shingle est son coût réduit. Le tarif varie de 10 à 15 euros le m². Ce bardeau est également très facile à poser et reste particulièrement esthétique puisqu’il se décline en une multitude de couleurs. De plus, il ne craint pas le feu. Malgré ses avantages, le shingle a aussi ses limites. Sa durée de vie par exemple est réduite en comparaison avec d’autres matériaux puisqu’il faudra envisager de la refaire totalement après 25 ans à peu près. On regrette également la fragilité de la matière qui en cas de forte température peut onduler ou en cas de grand froid, se rétracter. Autre point négatif : le défaut d’isolation.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Raconter votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : DifyRQ

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture

  • Comment poser du carrelage mural ? Comment poser du carrelage mural ? La salle de bain et la cuisine sont souvent les pièces maîtresses déclenchant un coup de foudre lors d’un achat immobilier d'une visite de location. Elles sont pour la plupart du temps revêtues...
  • Isolation phonique et acoustique des pièces de la maison Isolation phonique et acoustique des pièces de la maison Pour des raisons d'économie d'énergie, on a surtout parlé de l’importance d’une bonne isolation thermique des logements, en oubliant souvent de tenir compte de l’isolation phonique de la...