Vous êtes ici : Dossiers et conseils bricolage, construction, rénovation pour la maison > Gros œuvre et rénovation > Quel est le prix de construction d’un garage ? Nos conseils pour faire le bon choix !

Quel est le prix de construction d’un garage ? Nos conseils pour faire le bon choix !

Quel est le prix de construction d’un garage ? Nos conseils pour faire le bon choix !

Vous envisagez de construire un garage ? Cette pièce est devenue véritablement indispensable à nos habitations contemporaines. Espace de stockage, de bricolage ou de stationnement de véhicule, elle peut même se transformer en extension viable au fil des années.

Parce que la construction d’un garage ne s’improvise pas, nos experts vous prodiguent leurs conseils pour réaliser votre projet. Nous vous accompagnons de A à Z dans vos démarches et vos choix pour une construction réussie !

Pourquoi construire un garage ?

Le garage, c’est une pièce indispensable dans une habitation. Pour garer ses véhicules, ranger du matériel, ou encore disposer d’un espace abrité pour le bricolage, les utilisations sont multiples ! Le garage est une pièce qui a su se faire une place dans nos habitations et sa conception est devenue synonyme de qualité et non plus de simple abri. Par ailleurs, avec le temps et l’évolution de la famille, le garage peut être aménagé en suite parentale, en studio pour accueillir vos enfants adolescents ou pour offrir un peu d’intimité à un parent isolé, ou encore en bureau ou espace professionnel.

Construire un garage est donc indispensable dans nos habitations modernes. Cette pièce se veut de qualité et convenablement isolée pour résister aux variations de température subies tout au long de l’année.

Quelles sont les démarches à réaliser pour la construction d’un garage ?

Avant de vous lancer dans votre projet, certaines démarches administratives sont indispensables. Commencez par consulter le Plan local d’urbanisme (PLU) de votre commune au moins quatre mois avant le lancement du projet afin de savoir si la construction de votre futur garage est soumise à des règles et contraintes esthétiques particulières (matériaux, couleurs, etc.).

Par la suite, il convient d’effectuer une déclaration de travaux ou une demande de permis de construire auprès de votre mairie. La demande de permis de construire concerne les garages dont la superficie au sol est supérieure à 20 m². Le formulaire peut être rempli en ligne et il doit être déposé au moins 3 mois avant le début du chantier. La déclaration de travaux concerne quant à elle les garages dont la superficie au sol est inférieure à 20 m². Elle doit être déposée en mairie au moins 1 mois avant le début des travaux.

Quels sont les différents types de garages ?

On distingue trois types de garages : les garages hors-sol, les garages semi-enterrés et les garages enterrés. Le choix vous appartient et répond à vos besoins et aux contraintes de votre terrain.

Le garage hors-sol

Le garage hors-sol est construit à l’air libre, sur le sol. Il peut être attenant à votre habitation ou bien indépendant.

Si votre garage est accolé à votre maison, il est plus facilement accessible au moyen d’une porte de service. S’il n’est pas bâti sur les mêmes fondations que le reste de l’habitation, il convient de l’isoler convenablement afin de ne pas faciliter l’entrée du froid dans la maison. En revanche, soyez conscient que le garage accolé ne vous isole pas des bruits ni des odeurs des véhicules qui ont sont stationnés.

Lorsque le garage est séparé de la maison, vous n’êtes plus dérangé par le bruit, mais il vous faut aussi sortir pour y accéder, ce qui n’est pas toujours pratique ni agréable lorsqu’il fait froid et lorsqu’il pleut.

Le garage semi-enterré

Le garage semi-enterré est bâti en partie sous terre. Il a pour avantage de ne pas condamner trop d’espace sur votre propriété et son toit est généralement aménagé en terrasse pour plus de confort. Par ailleurs, il est un meilleur isolant du bruit lorsqu’il est accolé à l’habitation que le garage hors-sol. En revanche, ce type de garage doit être réalisé avec un égard tout particulier sur l’isolation, car son caractère semi-enterré le rend plus vulnérable aux infiltrations.

Le garage enterré

Le garage enterré est complètement construit en sous-sol, généralement sous la maison. Ainsi, il n’empiète ni sur la surface de la maison ni sur le terrain de votre propriété. Toutefois, ce type de construction s’effectue généralement en même temps que celle de la maison, car il occasionne d’importants travaux de décaissement, de soutènement et d’étanchéité.

Avec quels matériaux construire son garage ?

Les garages hors-sol : un large choix de matériaux de construction

Dans le cas des garages hors-sol, qui constituent les constructions les plus fréquentes, il est possible d’utiliser plusieurs matériaux.

Si votre garage hors-sol est accolé à votre habitation, il est conseillé de privilégier le parpaing ou la brique. Le premier dispose d’un bon indice d’isolation thermique et acoustique. Il est simple à poser pour un coût peu élevé et des finitions faciles à effectuer. La brique est quant à elle un très bon isolant ; elle est conseillée lorsque votre habitation est en brique, pour une question d’harmonie.

Si votre garage hors-sol est indépendant de votre habitation, vous disposez de plus de solutions. Le bois est notamment recommandé. Très bon isolant, il se monte facilement notamment grâce aux kits prêts à l’emploi. Esthétique et chaleureux, il apporte une touche naturelle à tous les styles d’habitations tout en se fondant dans le décor du jardin.

Les garages enterrés et semi-enterrés : l’isolation avant tout

Dans le cadre de la construction ou de l’aménagement de garages enterrés et semi-enterrés, il est impératif de penser à l’isolation. Le sol et les murs doivent être parfaitement isolés pour éviter les infiltrations et l’humidité. La dalle en béton est donc à privilégier pour le sol, et les parpaings et la brique pour les murs.

Quel budget prévoir pour la construction d’un garage ?

Quels sont les facteurs susceptibles de faire varier le prix ?

Évaluer le coût de la construction d’un garage sans projet précis est difficile. En effet, plusieurs facteurs sont susceptibles de faire évoluer le prix. À vous de calculer le coût final en fonction de vos envies, ou au contraire de modifier votre projet pour correspondre à votre budget.

  • Le type de garage : construire un garage attenant ou indépendant de l’habitation n’aura pas le même prix. Il en va de même entre une construction hors-sol, enterrée ou semi-enterrée.
  • Les dimensions du garage.
  • Les matériaux utilisés pour sa construction.
  • La toiture du garage.
  • Le mode d’ouverture : type de porte de garage (sectionnelle, battante, pivotante, coulissante, basculante, etc.), mode d’ouverture (manuelle, automatique).
  • Le type de finitions.
  • Les tarifs pratiqués par le professionnel.

Quel prix pour la construction de votre garage en fonction de son type ?

Le prix moyen d’un garage se calcule au mètre carré. Si l’ajout de cette pièce apporte une réelle plus-value à votre habitation, l’investissement nécessaire peut être conséquent.

Sachez que pour construire un garage (de type classique), il faut compter entre 8 000 et 15 000 euros en moyenne ; ce tarif comprend les matériaux et la main d’œuvre des maçons. Cette variation de prix s’explique par les diverses caractéristiques qui peuvent composer votre garage.

  • Pour la construction d’un garage hors-sol, qu’il soit accolé ou indépendant de l’habitation, prévoyez un budget de 500 à 600 euros par mètre carré.
  • Pour la construction d’un garage semi-enterré, prévoyez un coût situé entre 600 et 700 euros par mètre carré.
  • Pour la construction d’un garage enterré, prévoyez un budget de 800 à 900 euros par mètre carré.

L’augmentation des tarifs entre les différents modèles se justifie par les importants travaux de terrassement que nécessitent les modèles semi-enterrés et surtout enterrés.

Quel prix pour la construction de votre garage en fonction du matériau utilisé ?

Le matériau de construction choisi pèse relativement lourd dans la balance.

  • Pour la construction d’un garage en parpaings, comptez environ 70 euros par mètre carré, isolation comprise. Cette solution est intéressante, car sa durée de vie est longue et elle s’adapte à toutes les constructions.
  • Pour la construction d’un garage en bois, comptez 100 à 110 euros par mètre carré en moyenne. Cette construction est simple, rapide et esthétique. En revanche, si elle convient à tous les styles de maisons, elle demande aussi davantage d’entretien.
  • Pour la construction d’un garage en briques, comptez environ 110 à 115 euros par mètre carré. Plus isolante encore que le parpaing, elle convient aux maisons en brique.
  • Pour la construction d’un garage en métal ou préfabriqué, comptez 150 à 200 euros par mètre carré. Cette solution est simple et rapide à mettre en place. Néanmoins, elle est plus fragile dans le temps.

À ce coût, il convient d’ajouter le prix de l’isolation et de la toiture. Ainsi, comptez entre 60 et 100 euros de plus par mètre carré de surface.

Enfin, pensez au prix de vos différentes finitions (revêtements muraux, etc.) et de la porte de garage. Selon le modèle choisi pour cette dernière, comptez 150 à 3 000 euros de plus, voire davantage si vous décidez de la motoriser !

Contactez un professionnel pour la construction de votre garage

Si vous souhaitez faire construire votre garage par un professionnel, contactez plusieurs maçons. Présentez-leur votre projet et faites faire plusieurs devis gratuits et sans engagement. Exigez des modèles détaillés afin de connaître l’ensemble des tâches comprises dans la prestation. Comparez les offres, négociez et choisissez parmi les professionnels les plus compétents afin de trouver la prestation au meilleur rapport qualité/prix.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Raconter votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : 6kcigb

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture