Vous êtes ici : Dossiers et conseils bricolage, construction, rénovation pour la maison > Aménagement de la maison > Prix de rénovation d’une salle de bain : coût, devis et conseils

Prix de rénovation d’une salle de bain : coût, devis et conseils

Prix de rénovation d’une salle de bain : coût, devis et conseils

De nos jours, la salle de bain n’est plus seulement une pièce pratique destinée à l’hygiène ; elle est devenue un espace détente et agréable pour prendre soin de soi. Rénover sa salle de bain pour en faire une pièce fonctionnelle et cosy est tout à fait possible et à tous les prix !

Pour mieux vous accompagner dans votre projet, nous vous aidons à définir le budget qui sera nécessaire à la réalisation de vos travaux et nous vous donnons quelques conseils et astuces pour faire des économies !

Rénover sa salle de bain : quel budget ? qu’est-ce qui peut faire varier les prix ?

Il est difficile de chiffrer précisément le budget nécessaire à la rénovation d’une salle de bain. Tout dépend de sa taille, de vos envies, de son état, de l’étendue des travaux nécessaires, de ce que vous envisagez de changer ou de remplacer, etc.

Pour autant, voici des indications des fourchettes moyennes qui vous permettront de mieux préparer votre projet. D’ordre général, si l’on tient compte du facteur taille, les prix moyens se situent dans l’échelle suivante :

  • Pour une petite salle de bain dont la surface se situe entre 3 et 5 m², il convient de prévoir un budget oscillant entre 2 500 et 6 000 euros.
  • Pour une salle de bain moyenne dont la surface se situe entre 6 et 9 m², il est conseillé de prévoir un budget variant entre 5 000 et 10 000 euros.
  • Pour une grande salle de bain dont la surface est supérieure à 10 m², il est préférable d’envisager un budget allant de 7 000 à 16 000 euros.

Ces tarifs sont mentionnés à titre indicatif pour la rénovation classique d’une salle de bain et son équipement avec du mobilier standard de qualité de milieu de gamme, fournitures et main d’œuvre comprises.

Pour parler en surface, on estime qu’une rénovation de salle de bain coûte en moyenne entre 500 et 1 200 euros par mètre carré.

Qu’est-ce qui peut faire varier les prix d'une rénovation de salle de bain ?

La rénovation d’une pièce comme la salle de bain est difficilement estimable en raison de tout ce qu’elle peut occasionner. En effet, même si elle figure parmi les plus petites pièces d’une habitation, elle n’en reste pas moins grande en matière d’investissement.

Plusieurs critères peuvent directement influencer le coût de votre rénovation :

  • La surface de la salle de bain
  • La portée de la rénovation : partielle ou totale ?
  • La mise en place des équipements de plomberie et du réseau d’eau
  • Le remplacement du revêtement de sol et mural
  • Le remplacement et/ou la réutilisation de mobilier
  • Le choix d’une douche et/ou d’une baignoire et le modèle souhaité
  • Les tarifs pratiqués par les différents artisans qui interviennent sur le chantier
  • La région où vous résidez (un surcoût de 20 à 30 % étant constaté en région Parisienne et dans les grandes agglomérations)

Ces critères peuvent faire doubler, voire tripler votre budget prévisionnel. Un tel projet se prépare ; il est conseillé de prendre le temps de bien réfléchir à votre futur aménagement, de contacter plusieurs professionnels, de comparer leurs devis et de faire des choix raisonnables en fonction de votre budget et de vos besoins.

Les tarifs moyens pratiqués par les professionnels

  • Les tarifs moyens pratiqués par un électricien varient entre 35 et 45 euros TTC par heure.
  • Les tarifs moyens pratiqués par un plombier oscillent entre 40 et 120 euros TTC par heure.
  • Les tarifs moyens pratiqués par un carreleur se situent entre 25 et 50 euros TTC par heure.

Estimer le coût d’une rénovation de salle de bain par poste

Indépendamment de la surface de votre salle de bain, le budget à consacrer à sa rénovation dépend également de ce que vous souhaitez y installer et des travaux à y réaliser.

Les équipements sanitaires et la plomberie

  • Pour la dépose de vos anciens équipements sanitaires (douche, baignoire, bidet, lavabo, toilettes, etc.), il faut faudra prévoir entre 70 et 200 euros par pièce. Le prix varie selon la pièce à déposer et la complexité du chantier.
  • Pour la pose d’une douche classique avec raccordement, prévoyez 500 à 1 000 euros.
  • La pose d’une baignoire classique avec raccordement vous coûtera entre 400 et 2 000 euros.
  • Pour la mise en place d’une douche à l’italienne avec raccordement, votre budget se situera entre 2 500 et 5 000 euros.
  • Pour la pose d’un lavabo ou d’une vasque avec raccordement, prévoyez 500 à 1 500 euros.
  • Pour le remplacement et/ou le déplacement des points d’eau, comptez 80 à 150 euros.
  • Pour la pose de toilettes classiques, prévoyez 200 à 500 euros.
  • Pour la pose de toilettes suspendues, votre budget oscillera entre 400 et 800 euros.

L’éclairage et l’électricité

  • L’installation d’un nouvel éclairage vous coûtera entre 70 et 120 euros.
  • Pour la pose d’une nouvelle prise électrique avec prise terre, prévoyez 80 à 200 euros.
  • La pose d’un radiateur sèche-serviettes coûte entre 350 et 1 000 euros.

Les revêtements du sol et des murs

  • La dépose de votre ancien carrelage vous coûtera entre 20 et 40 euros par mètre carré.
  • Pour faire poser un nouveau carrelage, comptez entre 20 et 150 euros par mètre carré, selon le modèle de carrelage choisi (grès, ciment, métro, pierre naturelle, imitation bois, mosaïque, etc.).
  • Pour faire poser du parquet spécial salle de bain, prévoyez en moyenne 90 euros par mètre carré.
  • Pour la pose de lino, comptez 10 à 30 euros par mètre carré.
  • Pour poser de la faïence murale, le coût oscille entre 40 et 90 euros par mètre carré.
  • Si vous souhaitez seulement repeindre le carrelage mural, prévoyez environ 10 euros par mètre carré.

Le mobilier de salle de bain

  • Un meuble classique pour lavabo ou vasque simple coûte entre 150 et 500 euros en moyenne.
  • Un meuble classique pour lavabo ou vasque double coûte entre 500 et 700 euros en moyenne.
  • Le prix d’une colonne de rangement oscille entre 50 et 300 euros environ.

Les adaptations de la salle de bain pour séniors

Si vous souhaitez équiper votre salle de bain d’équipements destinés aux séniors, il est possible de profiter d’un crédit d’impôt de 25 %. Attention toutefois, cette réduction n’est possible qu’à la condition de faire réaliser les travaux par un professionnel. Il est ainsi possible de faire installer des équipements sanitaires, de sécurité et d’accessibilité à moindre coût pour plus de confort.

Comment faire des économies sur le coût de rénovation de sa salle de bain ?

Rénover une petite pièce comme la salle de bain peut très vite coûter horriblement cher ! Heureusement, il existe des astuces pour faire des économies simplement.

  • Conservez les points d’eau là où ils se trouvent : si vous changez votre douche, votre baignoire, votre lavabo et/ou encore vos toilettes, placez les nouveaux modèles au même endroit que les anciens. Vous éviterez les frais de comblement des anciennes tuyauteries et le percement des nouvelles, ce qui vous fera réaliser des économies considérables !
  • Privilégiez les modèles de milieu de gamme, ils sont parfaits pour refaire sa salle de bain avec goût et qualité, à moindres frais !
  • Si vous vous en sentez capable, procédez-vous-même à la dépose de vos anciens équipements sanitaires. À condition de savoir vous y prendre !
  • Pensez à toutes les étapes du chantier dans la prévision de votre budget, depuis la dépose de l’ancien aux finitions de fin de travaux. Vous éviterez les mauvaises surprises et vous pourrez bien mieux ajuster vos dépenses selon vos moyens.
  • Prévoyez une rénovation à long terme. Pour faire de véritables économies sur la durée, préférez investir dans du matériel et des équipements de qualité, durables et solides. De même, évitez les équipements et les décorations trop excentriques ; vous risquez de vous en lasser bien plus rapidement et un nouveau remplacement vous coûtera cher. Les teintes neutres et naturelles sont conseillées.
  • N’hésitez pas à réutiliser votre ancien mobilier. Un petit coup de peinture peut complètement changer un mobilier désuet et lui offrir une seconde vie tout en vous faisant faire des économies !

Conseils et astuces pour faire les bons choix

Parce que nous avons à cœur de vous aider à réaliser votre projet, nous vous donnons quelques conseils et astuces pour faire les bons choix.

  • Une robinetterie au top ! Ne cherchez pas à faire des économies sur la robinetterie. Avec un modèle bas de gamme, vous avez de fortes chances de rencontrer très vite des problèmes d’étanchéité et d’encrassement.
  • Préférez un espace aux couleurs neutres et naturelles, accueillantes et cosy. Vous avez peu de risques de vous en lasser ! Apposez-y quelques notes de décoration selon votre style actuel, que vous changerez en fonction de vos envies.
  • La salle de bain doit être fonctionnelle ! Oubliez les doubles vasques si cela vous oblige à enjamber votre partenaire lorsqu’il se brosse les dents ou à grimper dans la baignoire pour espérer rejoindre votre côté. Concevez l’espace avec sa surface, pour avoir tout à portée de main ainsi que la place suffisante pour y mouvoir.
  • Selon votre âge, pensez à l’avenir. En vieillissant, vous aurez besoin d’adapter votre salle de bain à vos mouvements plus limités. Si vous ne prévoyez pas de rénover la pièce d’ici là, envisagez déjà quelques investissements adaptés.
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Raconter votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : kcrb2G

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture

  • Crédence : donnez du style à votre cuisine Crédence : donnez du style à votre cuisine Avant toute chose, la fonction principale d’une crédence est de préserver le mur des éclaboussures de graisses et des projections d’eau. Toutefois, vous pouvez également faire de ce...
  • Comment faire une belle terrasse en bois composite ? Comment faire une belle terrasse en bois composite ? J’avais une petite terrasse en bois, d’environ 35 m², qui était plutôt jolie lorsque j’ai acheté la maison : elle a contribué à mon coup de cœur d’achat d’ailleurs. Mais au fil des...