Vous êtes ici : Dossiers et conseils bricolage, construction, rénovation pour la maison > Gros œuvre et rénovation > Prix de rénovation d’une piscine : coût, devis et conseils

Prix de rénovation d’une piscine : coût, devis et conseils

Prix de rénovation d’une piscine : coût, devis et conseils

Rénover une piscine est une opération indispensable, celle-ci ayant tendance à s’user avec le temps. Selon l’état de votre bassin, ce genre de prestation sera plus ou moins important et plus ou moins coûteux. Pour mieux vous accompagner dans votre projet, découvrons les budgets qu’il vous faudra prévoir pour chaque type de piscine, pour les revêtements et pour les équipements.

Quand faut-il rénover sa piscine ?

Comme tout ce qui constitue votre habitation, une piscine vieillit avec le temps. L’usure se fait ressentir au fil des années jusqu’à devenir suffisamment étendue pour nécessiter l’intervention d’un professionnel qui se chargera de rénover le bassin.

On distingue trois grands types de motifs de réparation :

  • Un revêtement usé : le liner ou le carrelage montre des signes d’usure. Le premier a tendance à former des plis et à se détendre ; il doit être changé en moyenne tous les 15 ans. Le second se désolidarise de son support ou se casse.
  • Les accessoires sont défectueux : avec le temps, le système de filtration, le skimmer, la pompe ou les buses fonctionnent mal.
  • L’aménagement du bassin doit être modifié : si vous envisagez de changer l’apparence de votre bassin en y mettant des escaliers ou en faisant évoluer son volume, vous serez contraint de procéder à des rénovations localisées. Profitez-en pour le rénover entièrement s’il en a besoin.

Le budget à prévoir pour rénover une piscine est très variable. Il dépend de votre bassin, de sa forme, de sa composition, de son état, du type de rénovation à y apporter, mais aussi des tarifs pratiqués par le professionnel selon la prestation effectuée. En moyenne, ce budget varie entre 70 et 250 euros par mètre carré.

Rénover une piscine à coque

Rénover une piscine à coque est possible, mais il est indispensable d’avoir recours à un professionnel, car cette opération nécessite des matériaux et un savoir-faire spécifiques. En revanche, il est rare de ne pouvoir se limiter qu’à une petite partie du bassin, il vous faudra donc probablement envisager des travaux d’ensemble.

On distingue trois problèmes majeurs pour les piscines à coque : l’osmose, la rénovation de gelcoat et la réparation de fissures.

Le problème d’osmose

Dans le cadre de problèmes d’osmose, des cloques remplies d’acide acétique se forment sur la couche de gelcoat de la piscine et peuvent transpercer la coque. Dès qu’elles se multiplient et qu’elles sont nettement visibles en surface, il convient d’intervenir sans trop attendre.

La réparation consiste à poncer, nettoyer puis colmater les cloques avant d’appliquer une nouvelle couche d’étanchéité sur l’ensemble de la coque, puis de terminer par un nouveau gelcoat.

L’application d’un nouveau gelcoat

Le gelcoat n’est pas lié à l’étanchéité de la piscine. Il s’agit d’une couche de surface qui confère à la coque un aspect lisse et très esthétique. Elle a tendance à s’user naturellement et il faut la reformer tous les 10 à 15 ans.

Ce type de rénovation consiste en un ponçage puis en la pose d’une nouvelle couche de gelcoat. Il est rare de ne pouvoir faire qu’une rénovation partielle, la plupart des professionnels vous conseilleront une rénovation complète pour un meilleur résultat.

Réparer les fissures d’une piscine à coque

Certaines piscines à coque peuvent se fissurer selon les mouvements du terrain environnant. Si ces fissures sont profondes, elles peuvent occasionner des fuites et compromettre toute la structure du bassin.

Ce type de rénovation consiste à colmater les fissures à base de résine et de mat de verre. Une nouvelle couche de gelcoat est ensuite appliquée.

Rénover une piscine à coque vous coûtera entre 800 et 5 000 euros en moyenne.

Rénover une piscine en béton

Ce type de piscine reste le plus facile à réparer et peut être rénové partiellement sans risque de complication.

Plusieurs types d’opérations peuvent être faits : la réparation de fissures et l’agrandissement du bassin.

La réparation de fissures

Il est fréquent que les piscines en béton se fissurent avec le temps, ce qui peut occasionner des fuites. Colmater efficacement les fissures est essentiel pour préserver la structure du bassin et pour éviter de laisser l’eau s’en échapper.

Ce type de rénovation consiste à agrandir les fissures et à les nettoyer. Un mastic spécialisé pour les milieux humides est ensuite appliqué avant de procéder aux finitions du revêtement.

L’agrandissement d’une piscine en béton

C’est le seul type de piscine que vous pourrez agrandir, réduire ou dont vous aurez la possibilité de modifier la taille. Vous pouvez même la revoir entièrement si vous vous lassez de votre bassin ou si vous acquérez une piscine ancienne que vous souhaitez redessiner.

La rénovation de ce type de bassin coûte 50 à 1 000 euros par mètre carré.

Rénover une piscine en bois

Ce type de piscine semi-enterrée ou hors sol a besoin d’entretien régulier de par la fragilité du matériau et l’exposition permanente du bassin aux aléas climatiques. Exposé à l’humidité et aux variations de température, le bois gonfle, se rétracte, se fend, craque et change de couleur.

La restauration du bois

Pour redonner au bois de la piscine son éclat naturel, il existe des produits dégriseurs qui nettoient le bois et le préparent à résister à l’humidité. Un saturateur lui redonnera son éclat en évitant le ternissement ou le grisaillement s’il est appliqué une fois par an.

Le remplacement du bois

Lorsque l’entretien d’une piscine en bois n’est pas assuré régulièrement, le bois se détériore et il peut être nécessaire de remplacer certaines pièces. Ce type de rénovation doit être impérativement effectué par un professionnel pour ne pas compromettre la structure du bassin.

La rénovation d’une piscine bois est facturée entre 100 et 3 000 euros le mètre carré.

Rénover un revêtement de piscine

Lorsque la structure de la piscine n’est pas compromise, il suffit de rénover le revêtement. Ce type de rénovation est la plus fréquente, car le revêtement, qu’il s’agisse de liner, de gelcoat ou de carrelage, est le plus exposé. En outre, il doit être changé tous les 10 à 20 ans. Il ne s’agit pas seulement d’esthétique ; ne pas rénover un revêtement peut endommager le bassin et occasionner des fuites.

La rénovation du liner

Le liner est posé sur le support de la piscine. Cette poche étanche est constituée de couches de PVC soudées qui s’adaptent à toutes les formes de bassin.

Si votre liner est simplement percé, vous pouvez réparer simplement le trou avec le matériel adapté, sans avoir besoin de vider la piscine.

S’il est en revanche usé et s’il forme des plis, vous devrez le faire changer intégralement par un professionnel. Pour cela, il convient de démonter l’ancien liner et de nettoyer intégralement le support PVC avant de colmater les zones usées et de reposer un nouveau liner.

Comptez 3 000 à 15 000 euros pour un liner neuf.

La rénovation du carrelage de piscine

Changer le carrelage de votre piscine est facile, surtout si vous utilisez le même modèle. Les carreaux brisés ou décollés peuvent être remplacés très simplement.

Si vous souhaitez changer l’esthétique du bassin ou remplacer un carrelage vieillissant, il est possible de recarreler l’ensemble de la piscine.

Rénover le carrelage de la piscine coûte en moyenne 20 à 50 euros par mètre carré, hors prix de la pose.

La rénovation d’un enduit de piscine

Certaines piscines en béton sont recouvertes d’un enduit peint qui disparaît en l’espace de deux ans et qui doit être réappliqué par un professionnel. Comptez environ 30 euros par mètre carré.

Rénover les équipements de la piscine

Le bassin en lui-même n’est pas le seul à s’user avec le temps. Les différents équipements qui entourent la piscine et qui contribuent à son fonctionnement s’altèrent également.

  • La plage de piscine : la plage est la partie qui entoure la piscine sur tous ou certains de ses côtés. Elle est généralement aménagée pour embellir le bassin et pour recueillir le mobilier de jardin. En bois, en béton, en dallage ou quel que soit le matériau, elle peut être rénovée lorsqu’elle est usée pour préserver le bassin et votre confort. Prévoyez 100 à 1 000 euros par mètre carré selon le type de travaux.
  • La couverture de piscine : que vous ayez opté pour une bâche, un volet ou un abri, vous serez contraint à un moment donné de rénover la protection afin de préserver la qualité de l’eau de baignade, la sécurité de l’espace et la température du bassin.
  • La filtration : une filtration défectueuse ne vous permettra pas de préserver la qualité de l’eau du bassin, de garantir l’élimination des bactéries et des germes ou encore d’empêcher la formation d’algues.
  • Le chauffage : un chauffage ancien s’use de plus en plus vite. Il n’est pas performant pour chauffer confortablement le bassin et il consomme beaucoup d’énergie pour atteindre un niveau de performance décevant.

Si vous souhaitez profiter d’une rénovation de votre piscine pour y ajouter des accessoires, c’est le meilleur moment. L’ajout de marches et d’éclairages coûte 200 à 800 euros environ. Pour faire de votre piscine démodée une piscine moderne à débordement, comptez 6 000 à 10 000 euros en moyenne. Quant à l’installation de jets massants, elle est envisageable pour un budget avoisinant 1 000 euros.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Raconter votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : Raee8L

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture

  • Comment transformer son garage en bureau ? Comment transformer son garage en bureau ? Aménager son garage est un moyen simple de valoriser ses mètres carrés. Tout en conservant un bel espace de stockage, il devient alors une pièce supplémentaire, vaste et utile à toute la...
  • Qu'est-ce qu'un enduit de lissage ? Comment l'utiliser ? Qu'est-ce qu'un enduit de lissage ? Comment l'utiliser ? Après avoir utilisé l’enduit de rebouchage pour réparer les trous et les fissures, il faut ensuite recouvrir le mur d’un enduit de lissage. Celui-ci se décline en différents types et reste...
  • Comment financer ses gros travaux ? Comment financer ses gros travaux ? Si les gros travaux sont un projet dantesque auquel il faut soigneusement réfléchir à sa préparation, c’est aussi une question épineuse à laquelle il faut répondre : comment financer les...
  • Comment faire les joints entre deux plaques de placo ? Comment faire les joints entre deux plaques de placo ? Les plaques de plâtre ont la particularité de posséder une surface plane, lisse et sans aucune aspérité. Lorsque le jointement est mal réalisé, les défauts deviennent alors très visibles....