Vous êtes ici : Dossiers et conseils bricolage, construction, rénovation pour la maison > Jardin et extérieur > Pose d’un grillage rigide autour de son terrain : nos conseils

Pose d’un grillage rigide autour de son terrain : nos conseils

Délimiter un terrain est indispensable si l’on souhaite sécuriser sa propriété. C’est aussi une excellente solution pour éviter que les tout-petits échappent à la surveillance des parents, que le poney ou le chien ne prenne la poudre d’escampette. La pose d’un grillage rigide répond parfaitement à ces problématiques. Nul besoin d’être un pro du bricolage pour l’installer. Mais encore faut-il se renseigner en amont sur les droits et les obligations en matière de clôture.

Pose d’un grillage rigide autour de son terrain : nos conseils

Spécificités du grillage rigide

Il existe différentes catégories de grillage permettant de clôturer un terrain en milieu urbain ou en zone rurale. Le grillage rigide est constitué de mailles en acier galvanisé ayant subi un procédé de traitement de surface appelé le thermolaquage. Ce procédé permet de protéger le métal afin de lui assurer une grande longévité mais aussi de le colorer pour augmenter ses qualités esthétiques. Les mailles du grillage sont croisées et soudées entre elles pour une plus grande rigidité. Le grillage rigide présente des avantages indiscutables. Il est :

  • Solide,
  • Indéformable,
  • Résistant aux conditions climatiques,
  • Adapté aux terrains exposés aux vents,
  • Dissuasif aux intrusions,
  • Esthétique,
  • Parfaitement rectiligne,
  • Offre un bon rapport qualité/prix.

Panneaux plats et panneaux à pli

Ce sont les deux catégories de panneaux de grillage soudé.

Les panneaux plats offrent une sécurité importante du fait de leur bonne rigidité mais aussi du nombre plus conséquent de fils comparativement à un panneau à plis. D’un point de vue esthétique, le panneau plat est d’une grande simplicité. Son apparence épurée s’harmonise bien avec une construction de style contemporain.

Les panneaux à pli sont constitués de fils dont le diamètre n’excède généralement pas 5 mm. Les fils forment un pli, sorte de renflement sur la partie haute du panneau. Cette particularité augmente la rigidité de l’ensemble de l’élément de clôture. Ils sont moins onéreux que les panneaux plats tout en étant de bonne qualité.

Une clôture à la carte

Le grillage rigide est proposé en panneaux qui se déclinent en différentes dimensions, de 60 à 200 cm de haut sur 150 à 300 cm de long. Quant à sa palette de coloris, elle s’est enrichie au fil du temps. On compte aujourd’hui près de 200 couleurs différentes. Il est enfin possible d’échapper au vert et d’apporter une touche déco à son jardin, à condition de débrider son budget. Le consommateur peut désormais opter pour du sur-mesure ou presque.

Une clôture au sol ou sur un muret

Le grillage rigide peut être posé à même le sol ou sur un muret. Il est plutôt recommandé pour clôturer un jardin plat ou un terrain modérément pentu dont le dénivelé est régulier.

En revanche, le grillage rigide n’étant pas occultant, il ne peut être utilisé comme brise-vue. Toutefois, il peut être complété par une cannisse ou une clôture végétale à feuillage persistant capable de protéger les lieux des regards indiscrets été comme hiver.

Servitudes, usages locaux : quid des restrictions administratives ?

Toute personne a le droit de clôturer son terrain. Toutefois, ce droit peut être limité pour raison administrative ou autre. Les cas les plus fréquents sont les suivants :

  • Le droit de passage,
  • La servitude,
  • Le règlement d’un lotissement,
  • La zone est classée,
  • Les normes spécifiques d’édification imposées par le POS (Plan d’Occupation des Sols) ou le PLU (Plan Local d’Urbanisme).

Pour en savoir plus, une petite visite à la mairie de sa commune est bien utile avant d’entreprendre la pose d’une clôture séparative même s’il s’agit d’un grillage. En effet, bien que la version rigide soit de loin la plus esthétique, elle peut être refusée en façade de propriété dans certaines communes au profit d’un muret surmonté d’un claustra ou d’un autre modèle de clôture.

Matériel nécessaire à la pose d’un panneau de grillage rigide

Si l’on ne possède pas le budget suffisant pour confier l’installation d’une clôture en grillage à un professionnel, il ne reste plus qu’à la poser soi-même. La tâche ne pose pas de difficulté particulière. Elle exige simplement de la motivation, un peu de temps libre, une grande précision dans les mesures et les outils appropriés, à savoir :

  • Un cordeau ou à défaut une bombe de marquage,
  • Un mètre,
  • Un niveau à bulle,
  • Une pince coupante,
  • Un marteau,
  • Une truelle,
  • Un tournevis,
  • Une bêche,
  • Des tasseaux,
  • Une brouette ou tout autre contenant permettant de préparer un mélange à base de ciment.

Bien évidemment, il reste à se procurer les panneaux de grillage, les poteaux à crémaillère associés, ainsi que les colliers de fixation. Si l’on souhaite installer la clôture sur une chape ou un muret et être dispensé du scellement, il est possible d’utiliser des platines pour poteaux.

Les grandes étapes de pose d’une clôture rigide en grillage

L’installation de panneaux de grillage en périphérie du terrain ne tolère aucune approximation. Le résultat final dépend donc non seulement de la beauté du produit mais aussi du soin avec lequel il aura été posé. Être deux pour installer du grillage rigide en panneau autour de son terrain est un plus.

Préparation du terrain

Avant d’installer les panneaux grillagés, il faut commencer par :

  • Eliminer tous les végétaux qui risquent de s’avérer gênants, tout en préservant ceux que l’on souhaite laisser en place pour bénéficier d’un bel ombrage et être à l’abri des regards.
  • Délimiter le pourtour du terrain avec la bombe de marquage ou un cordeau et quelques piquets.
  • Niveler si besoin le sol afin de limiter le relief.
  • Creuser des trous carrés destinés à recevoir les poteaux, de 50 cm de profondeur sur 30 cm de côtés.

Pose du grillage rigide en panneaux sur terrain plat

Les professionnels conseillent de débuter l’installation d’une clôture en panneaux de grillage par l’un des angles du terrain. Le principe de pose se déroule de la façon suivante :

  • Préparer un mélange à base de ciment (25 % de ciment et 75 % de gravier et sable + eau).
  • Encastrer un panneau entre deux poteaux.
  • Fixer les colliers milieu/fin pour maintenir l’ensemble, à la base, au milieu et en haut. Le nombre de colliers nécessaires est de 4, 6 ou 8, selon la hauteur du panneau.
  • Planter chaque poteau dans un trou préalablement creusé.
  • Recourir au niveau à bulle pour rechercher l’aplomb parfait.
  • Caler les poteaux grâce aux tasseaux.
  • Remplir chaque trou avec le ciment.
  • Procéder de la même manière pour les panneaux suivants en prenant soin d’accrocher les panneaux les uns aux autres avec des colliers et de toujours bien vérifier la verticalité et l’horizontalité grâce au niveau à bulle.

Pose du grillage rigide sur une chape ou un muret

Cette solution permet d’obtenir un résultat très esthétique et peut paraître moins fastidieuse que la précédente si l’on recourt à la platine pour poteau. En effet, la platine sert à fixer le poteau à la chape ou au muret, voire à des plots en béton non pas avec du ciment mais avec des vis spécifiques et des chevilles à expansion.

La technique peut sembler compliquée si l’on ne possède pas une certaine expérience du bricolage. Il est préférable de demander l’intervention d’un spécialiste, ou pour le moins d’un ami plus averti, afin que le montage soit pérenne.

Pas question qu’au moindre coup de vent la clôture plie et se rompe ! Installer son panneau de grillage implique le respect des règles de l’art pour jouir durant de nombreuses années d’une structure harmonieuse et solide. Mieux vaut donc acheter son matériel chez un spécialiste capable de conseiller sérieusement son client sur le principe de pose et les règles de sécurité lorsque cela s’avère nécessaire.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Raconter votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : bsQ5MW

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture

  • Comment entretenir ses meubles en teck ? Comment entretenir ses meubles en teck ? Qualifié d’essence exotique, l’un des atouts majeurs du teck est son imputrescibilité et sa résistance hors du commun aux agressions extérieures. Toutefois pour préserver durablement son...
  • Guide de montage d’une piscine autoportée Guide de montage d’une piscine autoportée L’un des atouts majeurs des piscines hors sol est leur grande facilité de mise en place pour qu’on puisse les utiliser rapidement. Leur montage n’exige pas nécessairement l’intervention...
  • Construire son propre composteur pour le jardin Construire son propre composteur pour le jardin Dorénavant très soucieux de l’environnement, mais aussi de leur santé, de plus en plus de Français ont adopté le compostage domestique. Cette opération n’est cependant possible qu’avec un...
  • Le big bag une solution de stockage pratique Le big bag une solution de stockage pratique Comme l’année dernière, j’ai remplacé mon radiateur électrique du salon par un poêle à bois, je dois rapidement régler les problèmes de stockage de mes buches, pour les préserver de...