Vous êtes ici : Dossiers et conseils bricolage, construction, rénovation pour la maison > Fenêtre et porte d’entrée > Changement de fenêtre : pose en rénovation ou pose en neuf ? Comment choisir ?

Changement de fenêtre : pose en rénovation ou pose en neuf ? Comment choisir ?

Changement de fenêtre : pose en rénovation ou pose en neuf ? Comment choisir ?

Les courants d’air viennent nuit et jour perturber le confort de l’habitation, l’esthétique de la maison laisse à désirer car les fenêtres ne sont plus de la première fraîcheur… Bref, il est grand temps de changer de fenêtres. Reste à choisir entre la pose en rénovation et la pose en neuf. Découvrons de quoi il s’agit exactement et quels sont les avantages/inconvénients de chaque solution.

Pose en rénovation des fenêtres

La pose en rénovation est proposée lorsque le bâti - ancien dormant ou cadre – est encore en bon état.

Des travaux de conservation

Le bon état du dormant est la condition indispensable pour le conserver car c’est cet élément fixe qui portera les nouveaux battants, à savoir les parties mobiles de la fenêtre neuve. La tâche requiert un grand savoir-faire. Il est préférable de s’adresser à un artisan certifié car son œil averti permet d’analyser avec soin l’état du bâti que l’on souhaite conserver. Si cette pièce d’appui est trop vétuste, elle risque de ne plus être suffisamment étanche.Le budget consacré à ces travaux serait alors pure perte.

Quand opter pour la pose en rénovation ?

On opte pour la pose en rénovation lorsqu’une rénovation partielle est possible grâce à un dormant encore sain. L’opération est avantageuse car elle ne nécessite pas de lourds travaux. De plus, étant donné que le bâti reste en place, la décoration intérieure n’est nullement impactée par l’intervention. La pose en rénovation permet donc d’installer une nouvelle fenêtre à moindre coût.

Pose en neuf des fenêtres

C’est ce que l’on appelle aussi la dépose totale. Elle permet de changer toutes les parties de la fenêtre.

Des travaux pour une transformation radicale

La pose en neuf s’avère indispensable lorsque les anciennes menuiseries ont bien vécu et doivent être complètement remplacées. C’est également le type de travaux à effectuer lorsque l’on décide tout simplement de relooker son habitation en faisant installer des fenêtres plus tendance. L’intervention consiste à :

  • Démonter (déposer) la totalité de la menuiserie (parties fixes et mobiles),
  • Poser une nouvelle fenêtre à la place de l’ancienne, ce qui implique aussi un nouveau cadre.

Cette opération délicate doit être effectuée dans les règles de l’art afin que la maçonnerie ne soit pas abîmée au moment où l’on retire le bâti (dormant). Pas d’approximation possible, donc. C’est la raison pour laquelle on recommande de confier la dépose totale à un spécialiste qui va procéder à une vérification de la menuiserie et, si nécessaire, à sa remise en conformité. Une fois que l’ouvrant et le dormant sont posés, le spécialiste effectue les travaux de finition et pose un cordon d’étanchéité.

Quand opter pour la pose en neuf ?

La pose en neuf est incontournable lorsque l’on désire effectuer une rénovation complète. C’est la solution idéale pour améliorer l’isolation thermique et acoustique de l’habitat lorsque les anciennes fenêtres laissent passer l’air froid et les bruits provenant de l’extérieur. Avec cette rénovation complète, les infiltrations ne sont plus à craindre. Grâce aux nouveaux profilés mis sur le marché, la dépose totale permet de bénéficier de plus de luminosité à l’intérieur de la pièce.

Certes, la pose en neuf entraîne des travaux plus importants que dans le cas d’une pose en rénovation. Un raccord de plâtre peut être nécessaire. Dans certains cas, suite à ces travaux le revêtement mural intérieur doit être modifié. Par voie de conséquence, cette rénovation complète nécessite un budget plus important, mais lorsqu’elle s’impose, le prix du changement de fenêtre ne doit pas être un frein car une mauvaise isolation entraîne de grosses dépenses inutiles et à long terme. D’ailleurs, Lorsque l’on change une fenêtre, un crédit d’impôt peut être accordé sous certaines conditions.

Pour être certain de choisir la bonne solution – pose en rénovation ou pose en neuf – mieux vaut s’en référer à un spécialiste. Cela permet d’obtenir une analyse sérieuse des menuiseries à changer et un chiffrage précis des travaux à prévoir. C’est également l’idéal pour choisir les nouvelles fenêtres les mieux adaptées aux besoins mais aussi au style de la construction. N’oublions pas que le changement de fenêtres ajoute à l’esthétique de l’habitation en plus d’augmenter le confort intérieur.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Raconter votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : 54kjNR

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture