Vous êtes ici : Liste des dossiers et tutos bricolage > Aménagement > Comment créer sa propre table de chevet ?

Comment créer sa propre table de chevet ?

Table de chevetDans une chambre, un meuble (ou table) de chevet constitue un élément à la fois décoratif et pratique : pour poser une lampe, son réveil, ses livres, ses lunettes ou son téléphone...

Ce type de meuble est simple à fabriquer soi-même, pour peu qu’on soit un petit peu bricoleur. En carton, en bois de "récup" ou en planches neuves, le choix des matériaux et des outils est primordial pour obtenir un bon résultat. Voici une méthode facile à exécuter pour créer une table de chevet en bois de chêne.

Fabriquer une table de chevet : le matériel

Pour cette réalisation, il vous faudra 3 planches de bois de chêne (à la découpe en magasin de bricolage) ; des vis ; une perceuse ; une scie circulaire ; une règle graduée et une équerre métallique ; de la peinture. Le chêne peut être remplacé par du châtaigner ou du merisier, mais le principal est d’avoir du bois de qualité (pas de contreplaqué ni d’aggloméré). Les bois doivent être secs afin qu’il n’y ait pas de "jeu" une fois le meuble achevé. À la place des vis, il est possible d’utiliser une colle à bois et des outils de serrage.

Les différentes étapes de la fabrication

En premier lieu, il convient de réaliser un "plan" approximatif du modèle de table de nuit souhaitée (on peut en trouver de nombreux exemples sur internet) ; une fois le dessin effectué, mesurer les planches en vue du découpage. Attention à ne pas prévoir un meuble trop haut : on doit pouvoir en atteindre le dessus en tendant simplement le bras depuis le lit.

Il est conseillé de disposer d’un rabot pour éliminer au fur et à mesure les aspérités lors du découpage. Une fois le bois découpé aux bonnes dimensions, vient le moment de l’assemblage : si vous souhaitez utiliser des clous, mieux vaut éviter qu’ils ne se voient à la surface de la table pour un rendu plus esthétique. On pourra aussi visser les planches, mais le plus simple reste d’employer une colle à bois si votre assemblage est assez résistant ainsi. Après l’assemblage, réaliser les finitions à l’aide du rabot et poncer au papier de verre fin, dans le sens des fibres du bois.

Personnaliser sa table de chevet

Quand le meuble est terminé, il reste à passer à la décoration : choisir la peinture en fonction des autres meubles de la chambre et des murs. On peut aussi passer la table de chevet au vernis ou simplement le laisser brut, si on préfère l’aspect naturel du bois. Le vernis peut prendre différentes teintes, qu’on choisira en accord avec la couleur d’origine du bois : cela permettra de la souligner tout en protégeant le meuble. Même si votre meuble n’a pas de tiroirs, on peut fixer de petits boutons en faïence ou en bois pour ajouter du "cachet" ; de même, il est possible d’y peindre des motifs floraux ou autres ornements.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Racontez votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : ZsgyxG

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture