Vous êtes ici : Dossiers et conseils bricolage, construction, rénovation pour la maison > Aménagement de la maison > Une mezzanine pour gagner de l'espace : comment bien la penser ?

Une mezzanine pour gagner de l'espace : comment bien la penser ?

Une mezzanine pour gagner de l'espace : comment bien la penser ?

Au prix actuel du mètre carré, le propriétaire de son logement a tout intérêt à faire preuve d’imagination pour optimiser l’espace. Aménager une mezzanine le plus judicieusement possible permet de disposer d’un lieu de vie plus spacieux. C’est tout de même mieux que de conserver des combles vides ou une grande hauteur sous plafond inutilisée. De plus, cette extension augmente la valeur du bien immobilier. Voyons comment rendre la mezzanine aussi fonctionnelle qu’esthétique.

La mezzanine, c’est une pièce en plus

Dommage de laisser vide cet espace qui ne sert bien souvent que de palier desservant les chambres situées à l’étage. Quelle que soit sa forme, la mezzanine offre de nombreuses possibilités d’aménagement, permettant à toute la famille de disposer d’un espace supplémentaire appréciable. Selon les besoins, on peut donc transformer la mezzanine en :

  • Salle de jeux,
  • Bureau,
  • Chambre d’amis,
  • Espace multimédia,
  • Bibliothèque,
  • Espace détente,
  • Salle de sport.

Une salle de bain peut aussi y être installée. Cela implique l’installation d’une grande vitre semi-opaque afin de préserver l’intimité des lieux tout en laissant passer la lumière.

Même si l’on ne dispose que d’une petite mezzanine, cela n’interdit pas les grandes idées. Il suffit de s’inspirer des plus belles réalisations d’architectes pour métamorphoser sa maison, son studio ou son appartement.

Créer une mezzanine peut éviter un déménagement

Comment gagner de l’espace sans pousser les murs ? Il suffit de disposer d’une grande hauteur sous plafond et le tour est (presque) joué. La nouvelle mezzanine peut être supportée par une structure en bois ou bien encore par des poutres métalliques et être accessible par un escalier suspendu top tendance.

Lorsque la famille s’agrandit et que la maison devient trop petite, créer une mezzanine évite de déménager. C’est donc une solution économique à laquelle on recourt de plus en plus souvent aujourd’hui pour transformer l’habitation et redistribuer les pièces autrement comme le montrent les exemples suivants :

  • Réaménager totalement un loft,
  • Y installer le salon pour pouvoir agrandir une cuisine exigüe,
  • Créer un univers réservé à un nouvel enfant parce que l’on ne dispose d’aucune chambre supplémentaire,
  • Aménager le coin des ados en divisant l’espace en deux zones bien distinctes grâce à une cloison coulissante ultra design.

Conditions incontournables pour créer une mezzanine

La mezzanine peut être construite dans n’importe quelle zone de l’habitation pourvu que la hauteur totale sous plafond soit d’au moins 4 m. Cela permet de réserver une hauteur décente de 1,90 m pour la mezzanine. Une hauteur inférieure permet uniquement de créer une chambre pour un enfant mais il faut tout de même lui réserver une hauteur suffisante afin qu’il se déplace aisément.

On opte soit pour une mezzanine suspendue, soit pour une plateforme mezzanine, c’est-à-dire une mezzanine sur pieds.

  • La mezzanine suspendue est fixée à au plafond ou à la charpente par des fers, des câbles en acier ou des madriers en bois. C’est la version qui convient pour créer un espace de petite superficie.
  • La plateforme mezzanine est supportée par des pieds porteurs. Si l’on opte pour cette version, il est nécessaire de disposer d’une grande hauteur sous plafond et d’une surface au sol d’une quinzaine de mètres carrés au minimum.

Même si l’on est très calé en bricolage, pas question de créer sa mezzanine tout seul. Il est obligatoire de confier ces travaux à un professionnel, qu’il s’agisse d’un maçon ou d’un architecte. Pour budgétiser les travaux, il suffit de demander un devis après avoir décrit son projet.

Sécuriser la mezzanine

Il faut veiller à ce que la mezzanine soit parfaitement sécurisée grâce à un garde-corps, car s’il n’y a aucune protection, les risques de chutes accidentelles sont réels. Les normes à respecter sont les suivantes :

  • Hauteur : au moins égale à 100 cm,
  • Espace maximum entre les balustres : 11 cm.

Les professionnels proposent une grande variété d’éléments de sécurité pour mezzanine.

Bien choisir l’escalier

L’escalier, d’une largeur de 0,60 m au minimum doit impérativement répondre à la norme NFP 21-211.

On le choisit en parfaite harmonie avec le garde-corps. En colimaçon, il prend peu de place mais il complique la manutention du mobilier destiné à l’étage. Il est parfois préférable d’opter pour un escalier plus volumineux.

L’escalier constitue à lui seul une vraie possibilité d’optimiser l’espace. Il suffit d’aménager le dessous d’escalier en bibliothèque ou bien d’y fixer des étagères avec ou sans portes. On peut alors y ranger de la vaisselle, le linge de maison, des dossiers et boîtes archives ou le stock de chaussures de tous les membres de la famille. C’est en tout cas une excellente façon d’ordonner son intérieur même avec un budget serré.

Mezzanine, l’atout déco qui a du style

Si elle est bien pensée, la mezzanine avec sa vue plongeante sur le séjour peut vraiment faire la différence. Elle est parfaite car grâce à sa rambarde, elle sépare les espaces sans les cloisonner. Cela agrandit visuellement le lieu de vie.

Son garde-corps peut devenir un élément de déco à part entière. Les balustres se déclinent en de multiples modèles, dans tous les styles, toutes les tonalités, tous les matériaux comme le verre, le métal et le bois. Look contemporain, urban chic ou rustique, le garde-corps pour mezzanine fait son show. Et si l’on souhaite créer un jardin d’intérieur, on n’hésite pas à végétaliser la rambarde de la mezzanine avec des pots colorés ou des boules de verre. C’est une solution qui valorise les plantes et la pièce.

Pour bénéficier d’une isolation acoustique sans toutefois assombrir la mezzanine, il est possible de la fermer avec une verrière plutôt qu’une banale cloison en plâtre. Les enfants pourront y écouter de la musique ou y jouer avec leurs amis sans pour autant troubler la quiétude des parents confortablement installés au salon devant la télé. C’est une bien jolie façon d’apporter du caractère à son intérieur tout en veillant au confort de chacun.

La mezzanine n’a aucune ouverture sur l’extérieur ? Un puits de lumière peut y être installé à moindre frais pour que ce nouvel espace soit très lumineux.

Côté matériaux et couleurs, tout est possible, pourvu que l’on crée une belle harmonie entre les différents niveaux de l’habitation car la mezzanine est visible depuis le rez-de-chaussée.

Aménager une mezzanine répond à un vrai besoin d’espace quand on souhaite bénéficier d’une pièce supplémentaire. Selon la configuration du logement, elle peut même doubler la surface habitable. Certes, cela implique une augmentation de la taxe foncière, mais n’oublions pas qu’une mezzanine est un vrai plus qui ajoute de la valeur à l’habitation.

Crédit Photo : E. Benitez

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Raconter votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : qAunKG

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture