Vous êtes ici : Liste des dossiers et tutos bricolage > Matériaux > Le contreplaqué

Le contreplaqué

Depuis toujours, le bois reste un matériau de construction très utilisé. Mais l’un de ses plus grands inconvénients sans doute, c’est que cette matière première revient souvent chère, particulièrement si ce sont des essences exotiques. C’est là qu’intervient le contreplaqué !

Le contreplaqué : qu’est-ce que c’est ?

Le contreplaqué est un matériau de construction fabriqué entièrement à base de bois. Ce sont plus précisément de très fines feuilles de bois qui sont assemblées et collées les unes sur les autres.

Mais le secret de fabrication de cette matière réside surtout dans la manière très particulière de disposer les lamelles toujours en nombre impair, qui sont superposées dans des directions opposées. C’est sans doute cela qui confère ainsi au contreplaqué, la souplesse et l’homogénéité qui lui est tant légendaire.

En ce qui concerne l’épaisseur des placages utilisée, celle-ci varie de 0,8 à 5 millimètres. Sinon parmi les essences de bois rencontrées dans la fabrication de contreplaqués sont : le merisier, le hêtre, le châtaignier, le pin, le noyer, le chêne, le bouleau, le peuplier, le charme... Il y va sans dire que plus le contreplaqué est épais, plus celui-ci est d’excellente qualité.

Planche de contreplaqué

Le contreplaqué : quels sont ses avantages ?

Vous ne vous en êtes jamais aperçu sans doute, mais le saviez-vous que le contreplaqué se retrouve un peu partout dans votre intérieur en tant que revêtement mural et sol, ou encore pour habiller plafonds et poutres. La certitude c’est que ce matériau reste très prisé, mais pourquoi donc autant d’engouement ?

Avant toute chose, présentant les mêmes caractéristiques que certaines essences, le contreplaqué est proposé à des prix vraiment très intéressants par rapport au bois et revient donc moins cher.

Par ailleurs, cette matière présente la particularité d’être à la fois résistante et robuste. En effet, le contreplaqué ne se déforme ni sous l’effet de la chaleur, ni sous l’effet de l’humidité, contrairement au bois. La preuve, certaines gammes de contreplaqués sont utilisées dans le secteur des constructions navales.

Pour finir, avec sa grande souplesse, sa légèreté et sa malléabilité, le contreplaqué est très facile, ainsi qu’agréable à travailler.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Racontez votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : dbyb9Q

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture