Vous êtes ici : Dossiers et conseils bricolage, construction, rénovation pour la maison > Entretien de la maison > Comment se débarrasser des rats, souris et autres rongeurs à la maison ?

Comment se débarrasser des rats, souris et autres rongeurs à la maison ?

Comment se débarrasser des rats, souris et autres rongeurs à la maison ?

Même si l’on sait que rats, souris et compagnie sont utiles à bien des niveaux, pas question de les laisser s’installer dans nos habitations ni dans nos dépendances, car ils détruisent tout et sont vecteurs de maladies. Il existe différentes solutions pour se débarrasser des rongeurs. Pièges à rats et produits rodonticides sont-ils efficaces ? Qu’en est-il aussi des appareils à ultrasons et des plantes répulsives pour prévenir l’apparition des rongeurs en tout genre ? Reconnue pour son efficacité, la dératisation par un professionnel s’impose dans bien des cas. Faisons le point sans attendre.

Comment savoir si l’on a des rongeurs chez soi ?

La maison et ses dépendances sont des lieux très prisés par de nombreux rongeurs jugés indésirables par l’homme, dont les principaux sont :

  • Le rat, Rattus rattus, que l’on appelle aussi bien rat des champs que rat noir ou rat des greniers,
  • Le surmulot ou ras brun (Rattus norvegicus), que l’on surnomme également rat des villes ou rat d’égout,
  • La souris commune, Mus musculus, ou souris grise,
  • Le mulot, Apodemus sylvaticus, ou souris des bois, rat sauteur,
  • Le loir gris, Glis glis, seul représentant du genre Glis que l’on nomme également loir commun.

Il est très facile de se rendre compte de la présence d’un rat, d’une souris ou encore d’un mulot par exemple car même si ces rongeurs sont très doués pour se cacher, ils laissent des traces qui les trahissent, à savoir :

  • Une odeur musquée qui perdure après leur passage (surtout lorsqu’il s’agit d’un rat),
  • Des excréments dans les coins d’une pièce ou le long des murs,
  • Des traces brunâtres et grasses au bas des murs témoignant du frottement de la fourrure des souris,
  • Polystyrène, cartons et vieux journaux de papier ou magazines déchiquetés car les rongeurs utilisent ces matériaux pour construire leurs nids,
  • Câbles, meubles en bois, coffres en plastique, bas de portes sont bien souvent rongés,
  • Les sachets ou paquets de nourriture entreposés dans les placards sont éventrés.
  • Des bruits semblent provenir des cloisons, de nuit comme de jour.

Au moindre de ces signes, aucun doute : il y des rongeurs dans la maison ! Il faut agir le plus vite possible pour limiter les risques d’invasion car les rats et les souris se multiplient très vite et peuvent causer d’innombrables dégâts d’importance.

Prévenir les invasions de rongeurs à la maison

Pour ne pas risquer d’avoir des rats chez soi ou d’autres rongeurs d’ailleurs, il faut à tout prix ne pas les encourager à s’y installer. Cela consiste par exemple à :

  • Vider régulièrement les poubelles,
  • Enfermer la nourriture dans des contenant hermétiques en verre ou en grès par exemple, des matériaux que les rongeurs ne peuvent grignoter,
  • Boucher tous les trous par lesquels ils sont susceptibles de s’introduire,
  • Protéger aussi les bas de porte pour que les souris ne puissent plus se faufiler.

Les rongeurs peuvent passer par le toit pour pénétrer dans une habitation, par le petit espace que l’on a laissé autour de la conduite du climatiseur, par une gouttière puis par les canalisations. Toute défectuosité de l’habitation peut leur être profitable. Il est donc fondamental d’effectuer une réparation quelle qu’elle soit et sans attendre.

Il faut en plus vérifier régulièrement garage, combles, sous-sol, mais aussi derrière les meubles de la cuisine pour s’assurer qu’il n’y pas de crottes de souris ou de rat et agir en conséquence.

Eliminer rats, souris, mulots : les solutions du commerce

Dans les jardineries, certaines grandes enseignes de bricolage et dans les grandes surfaces, il est possible de trouver des solutions permettant de réagir en cas d’invasion de rongeur. Pour cela, on peut :

  • Employer des pièges : tapette à rat, tapette à souris,
  • Déposer sur les lieux de passage des rongeurs un produit raticide en poudre, en granules, en petits blocs ou plaquettes,
  • Opter pour une nasse qui permet simplement de capturer le rongeur mais pas de le tuer : à charge ensuite à l’occupant des lieux de déposer l’animal dans son environnement naturel.

Un rodonticide peut compléter d’autres méthodes auxquelles on a plus fréquemment recours pour se débarrasser des rats et des souris.

Quid du rodonticide contre les rongeurs à la maison ?

Il existe un rodonticide en spray sous forme de mousse ou de gel. Cet anti-rongeurs est généralement vendu uniquement aux professionnels de la dératisation comme Docteur Nuisibles. Ce type de produit est extrêmement dangereux. Il doit donc être manié avec la plus grande des précautions, ce qui est d’ailleurs le cas des raticides également.

Il faut disperser le produit sur les lieux de passage des rongeurs, dans les fissures des murs et cloisons, et bien entendu sur les nids. Il colle au poil de l’animal qui, en se léchant, ingurgite ce poison qui entraîne la mort certaine du rongeur dans les 72 heures. Avec cette solution, il n’y a aucun risque d’odeur de putréfaction.

Ce type de rodonticide est très utile partout où l’on ne peut déposer un piège à rat ou à souris classique de type tapette. C’est par exemple lorsque les rats, les surmulots, les mulots ou les souris semblent avoir élu domicile dans les cloisons ou lorsqu’ils s’introduisent dans la maison par une petite fissure. Le rodonticide s’impose aussi lorsque les tapettes ne donnent aucun résultat. N’oublions pas que les rongeurs sont très intelligents et sont capables d’analyser certaines situations. Le moindre changement dans leur univers les pousse à redoubler de prudence si bien qu’ils ne se laissent pas si facilement prendre dans un piège à rat. Et si quelque chose leur paraît suspect, ils assurent la survie de l’espèce en prévenant leurs congénères !

Lutter contre les rongeurs à la maison : les solutions naturelles

On dispose de nombreuses solutions naturelles pour éloigner rats, souris et autres rongeurs indésirables. C’est le cas de :

  • L’eucalyptus,
  • La menthe poivrée,
  • La menthe,
  • L’huile essentielle de citron.

Leur efficacité n’est pas aussi radicale que celle de :

  • La chaux vive mélangée à du sucre (attention, cette préparation ne peut être déposée sur le passage des rongeurs que dans la mesure où l’on ne possède aucun animal domestique). Les rongeurs attirés par le sucre qu’ils aiment beaucoup mangent cette poudre sans se méfier et s’empoisonnent avec la chaux vive.
  • L’arsenic, à manipuler avec la plus grande précaution, qui peut être mélangé à du fromage destiné aux rongeurs.

Des appareils à ultrasons contre rats et souris

Si l’on ne souhaite pas recourir à une solution radicale, mieux vaut installer à divers endroits de sa maison des appareils à ultrasons. Ces dispositifs de prévention émettent des sons à différentes fréquences, perceptibles par les rongeurs, mais pas par l’homme à moins que l’on colle son oreille à l’appareil bien sûr. Cela fait partie des répulsifs naturels. Selon le modèle choisi, un appareil peut protéger un espace de 10 à 30 m2 ou au maximum 90 m3. Il est tout à fait possible d’installer plusieurs dispositifs dans la maison et les dépendances. Le prix d’un appareil à ultrasons contre les rats et les souris est compris entre 25 et 50 €.

Elever un chat pour ne pas avoir de rats

Prédateur connu du rat et de la souris, le chat fait du bon travail ! S l’on ne possède pas de chat, c’est peut-être le moment d’en adopter un ! En effet, il dissuade les rongeurs tels que rats, souris, mulots, surmulots, loirs et autres d’élire domicile dans une habitation. Sa simple odeur suffit à faire fuir les rongeurs. Si l’on ne possède pas de chat, il peut être utile de laisser parfois ceux du quartier visiter le garage, la cave et les dépendances.

Faire appel à un dératiseur professionnel

C’est la solution la plus efficace pour en finir avec les rats, les souris et les autres rongeurs à la maison comme dans un local professionnel. La dératisation est effectuée par un professionnel qui peut recourir à différentes techniques éprouvées.

La dératisation est une tâche délicate qui nécessite une certaine expérience car elle s’effectue de façon méthodique. Elle implique de connaître parfaitement le comportement des rongeurs et d’agir en conséquence en optant pour la stratégie la mieux adaptée. Si l’on n’a aucune idée de leur mode de vie, il y a peu de chances de s’en débarrasser. En effet, chaque situation possède sa propre méthode d’éradication. Sur simple demande, un devis personnalisé peut être envoyé dans la journée pour une action ultra rapide et efficace contre les rats, les souris et autres rongeurs.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Raconter votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : te9azK

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture