Vous êtes ici : Liste des dossiers et tutos bricolage > Jardin > Construire son propre composteur pour le jardin

Construire son propre composteur pour le jardin

Bac à compost

Dorénavant très soucieux de l’environnement, mais aussi de leur santé, de plus en plus de Français ont adopté le compostage domestique. Cette opération n’est cependant possible qu’avec un composteur. Voici comment fabriquer son propre bac.

Pourquoi fabriquer soi-même son compost ?

On entend par compostage, la transformation des ordures organiques et végétales de la maison pour en faire de l'engrais biologique, mais surtout écologique destiné aux jardins ornementaux et potagers. Comment ça marche ?

Entassés dans un composteur, avec l’aide de l’humidité, des insectes, des vers de terre et des bactéries, les déchets organiques se métamorphosent en une matière fertile très proche de l’humus, au bout de quelques mois. Cette opération présente ainsi de nombreux avantages. C’est, avant toute chose, un geste éco-responsable. 

En effet, en recyclant ses déchets domestiques, on apporte sa contribution à la préservation de l’environnement. En outre, avec le compostage domestique, on dispose également d’engrais entièrement naturel. Un composteur se trouve très facilement sur internet, dans les jardineries, les magasins de bricolage, les grandes surfaces ou même auprès du service "environnement" de votre commune qui, de plus en plus, en propose gratuitement. Et sinon, si vous êtes un peu bricoleur, sachez qu'on peut tout aussi bien réaliser soi-même son bac à compostage.

La création d’un bac à compostage

Cette solution est intéressante puisqu'elle est plus économique que si vous devez acheter votre bac à compost. En plus, cet équipement peut être fabriqué avec des matériaux de récupération. Commencez par définir les dimensions du contenant. Par la suite, assurez-vous d’avoir à portée de main des palettes de bois de dimensions identiques avec une épaisseur minimale de 2 cm.

Procurez vous également des vis inoxydables, une bâche étanche pour couvrir le haut du composteur et 4 piquets de 80 à 100 centimètres de hauteur. N’oubliez pas que le bac se posera à même le sol et ne comportera donc pas de fond. Sciez vos planches de bois à une longueur de 60 cm puis clouez les sur les piquets en laissant le bas d'un côté ouvert pour la récupération du compost. Espacez les planches de 2 à 3 cm pour bien aérer le composteur. Plantez alors les 4 piquets des panneaux que vous avez ainsi construits avec les planches ; ils forment maintenant un bac carré de 60 cm de côté.

Pour la fermeture, confectionnez à part un couvercle avec des planches de palette de mêmes dimensions que les panneaux latéraux. Vous le fixerez par la suite sur les piquets avec des fils de fer.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Racontez votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : PHxJVQ

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture