Vous êtes ici : Liste des dossiers et tutos bricolage > Plomberie > Tout savoir sur l'adoucisseur d'eau

Tout savoir sur l'adoucisseur d'eau

Adoucisseur d'eau

Si l’on se réfère aux statistiques, près d’un ménage français sur trois est déjà équipé d’un adoucisseur d’eau. Toutefois, comme cet appareil revient tout de même cher, est-il vraiment indispensable ?

Les utilités d’un adoucisseur d’eau

L’adoucisseur d’eau, comme son nom l’indique, a pour fonction de baisser le taux de calcaire présent dans l’eau courante. En effet, une fois passée par le filtre de l’appareil, plus précisément en entrant en contact avec la résine, l’eau débarrassée des ions calcium et magnésium devient plus douce. Pour ce faire, l’appareil doit être installé dans la buanderie ou dans un local essentiellement destiné à cet effet en amont de l’arrivée d’eau.

Depuis quelques années, on trouve sur le marché des adoucisseurs d’eau nouvelle génération. A la différence des modèles avec résine classique, l’adoucissement de l’eau est obtenu grâce à l’action du CO2 sur les éléments chimiques à l’origine de la formation du calcaire ; le CO2 étant introduit dans le liquide. Mais peu importe son mode de fonctionnement, cet équipement rencontre aujourd’hui beaucoup de succès, car il permet d’éviter de nombreux problèmes liés à une eau trop dure.

En dehors d’être peu agréable, une eau avec une haute teneur en calcium peut être à long terme nocive pour la peau, car elle assèche l’épiderme. Par ailleurs, l’eau dure est aussi à l’origine du bouchage des tuyauteries et des canalisations d’eau, ainsi que de l’usure précoce de la robinetterie, mitigeur et autres lave-vaisselle. Et cela sans parler des dépôts de tartre causant généralement la panne de nombreux appareils électroménagers (attention, l'adoucisseur ne supprime pas le calcaire !). Enfin, en investissant dans cet équipement, on fait aussi des économies sur les détergents pour la lessive et la vaisselle, et on baisse également sa facture d’électricité puisqu’une eau douce chauffe plus rapidement.

Petit guide pratique de l’adoucisseur d’eau

Adoucisseur d'eau

Toutefois, l’installation d’un adoucisseur d’eau ne doit pas être systématique surtout dans les régions et les zones d’habitation où le taux de magnésium et de calcium par litre est inférieur ou égal à 120 milligrammes. Pour entrer dans les détails, un adoucisseur n’est généralement recommandé que lorsque la dureté de l’eau avoisine les 30 °f (degrés français). La raison ? Une eau qualifiée de normale traitée par cet appareil perd tout simplement ses principaux sels minéraux, mais du coup s’enrichit de sodium.

D’où la dénaturation de son goût. Sans oublier les effets négatifs du trop de sel sur la santé des personnes souffrant de maladies cardiaques ou d’hypertension artérielle, mais aussi des seniors, des bébés et des femmes enceintes. En outre, pour atténuer sa dureté, l’eau passe par un processus de recyclage dégénératif, augmentant ainsi de 10 % le volume d’eau consommée par le ménage. Autrement, pour éviter la prolifération des microbes et des bactéries, la résine nécessite également des entretiens réguliers.

Il existe différents types d’adoucisseurs d’eau sur le marché, allant du manuel à l'automatique en passant par le semi-automatique. Bien-sûr, les automatiques sont les plus attrayants car leur mise en marche et leur fonctionnement sont entièrement automatisés. De plus, ce type d’adoucisseur ne consomme pas beaucoup d’eau rapport aux autres. Par contre, ce sont les plus chers du marché...

Quoi qu’il en soit, cet appareil reste malgré tout onéreux, car il faut prévoir en moyenne 400 euros pour les modèles basiques et cela sans les frais d’installation. D’ailleurs, cette responsabilité ne sera confiée qu’à des installateurs et des techniciens agréés surtout si l’appareil doit être encore configuré. En conclusion, ne vous précipitez pas dans cet investissement pas forcément indispensable.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Racontez votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : 7wgAcW

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture