Vous êtes ici : Liste des dossiers et tutos bricolage > Peinture > Quel type de peinture choisir ? Intérieur, extérieur, glycéro, acrylique ?

Quel type de peinture choisir ? Intérieur, extérieur, glycéro, acrylique ?

Pot de peinture

Le rayon peinture de votre enseigne de bricolage, quelle qu'elle soit, est un peu comme le rayon yaourt de votre supermarché : on y trouve une quantité de peintures impressionnantes ayant chacune leurs caractéristiques, leurs modes d'emploi, leurs couleurs bien-sûr, leur rendu (mat, satiné, brillant) et leurs supports de destination. Alors comment s'y retrouver ?

Une peinture extérieure pourra-t-elle servir en intérieur ?

Imaginons que vous ayez trouvé la peinture qui vous convient pour refaire tous vos volets, par exemple, et que vous décidez d'utiliser le fond du pot de peinture pour repeindre un petit tabouret qui est dans votre salon, sachez que ce n'est pas du tout une bonne idée.

Si le rayon peinture distingue les peintures destinées à l'extérieur de celles qui sont faites pour l'intérieur de votre habitation, ce n'est pas le fruit du hasard ou d'un argument marketing, pour une fois !

Les peintures pour l'extérieur contiennent, la plupart du temps, des additifs chimiques spécifiques, comme notamment des pesticides, qui peuvent se révéler toxiques pour une utilisation en intérieur. A l'inverse, les peintures pour l'intérieur n'ont pas de composants assurant une grande résistance aux UV ou à l'humidité : utilisées dehors, elles ne tiendraient pas longtemps.

Peinture glycéro ou peinture acrylique ?

Les peintures glycéro sentent fort et obligent à bien aérer si vous peignez en intérieur car elles contiennent des composés organiques volatils (COV) qui sont nuisibles pour l'environnement et pour la santé. Elles sont ainsi composées de solvants qui agissent un peu comme un conservateur en attendant que vous utilisiez la peinture ; c'est grâce à eux que la peinture reste liquide dans son pot, et qu'une fois étalée, ils s'évaporent pour rendre sèche votre peinture. En plus des solvants, les résines de la peinture contribuent à l'adhésion de la peinture aux surfaces. Les pigments donnent la teinte souhaitée à la peinture. Et enfin, les additifs sont beaucoup de biocides pour éviter la formation de champignons et repousser les insectes, ainsi que pour vous permettre de conserver plusieurs mois votre pot entamé fermé hermétiquement. Cette peinture se nettoie au white-spirit.

En général, les peintures glycéro sont plus résistantes que les peintures acryliques : elles sont donc préférées pour l'extérieur, que ce soit un support bois ou métal.

Parmi ces additifs, certains sont spécifiques aux peintures d'intérieur (kaolin) pour les rendre plus résistantes et d'autres aux peintures extérieures (oxyde de zinc) pour les faire briller et éviter la décoloration et les moisissures.

Les peintures acryliques sont appelées aussi peintures à l'eau : elles sont utilisées essentiellement en intérieur, sans doute aussi parce qu'elles sentent beaucoup moins fort que les autres, se lavent à l'eau et sèchent plus vite, mais n'oubliez pas d'ouvrir les fenêtres pour éviter de vous intoxiquer malgré l'absence d'odeur. Contrairement à ce qu'on peut imaginer, elles ne sont pas sans risque pour l'environnement. Elles contiennent, certes, moins de solvants (5 à 20%) qui sont le plus souvent des alcools ou des éthers de glycol, ces derniers étant soupçonnés d'avoir des impacts sur la fertilité masculine. En outre, l'exposition chronique dans votre intérieur, une fois la peinture finie, à ces éthers de glycol dérivés du butylglycol, est potentiellement risquée pour la santé.

Etiquettes des émissions polluantes

Un autre critère de choix est à prendre en considération lors du choix de votre peinture : il s'agit de la pollution environnementale liée au produit. Deux labels officiels existent : l'écolabel européen et la marque NF environnement. Ils sont toujours bons à prendre. A côté, figure l'étiquette des émissions polluantes qui ressemble à celles des produits d'électroménager : elle affiche les émissions de polluants. Comme les seuils retenus pour ces polluants sont très élevés, il faut absolument se limiter aux peintures classées A+ pour ses émissions de substances nocives : à défaut de 0 émissions, vous en limiterez l'inhalation excessive.

Attention donc à bien choisir votre peinture : ne le faites pas à la légère et méfiez vous des conseils des vendeurs, souvent intéressés par les ventes et non par l'innocuité des produits.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

3 commentaires

Écrit par dimi30730 le 05/05/2015 à 10h10

Très bon conseil sur les matériaux à utiliser. J'aurai rajouté en gras l'importance de choisir la bonne peinture par rapport à la pièce.

En effet, pensez à bien prendre des peintures lessivables pour la cuisine... Très utile au moment d'enlever les tâches pour ne pas détérioré sa peinture.

Écrit par Fred le 06/05/2015 à 11h17

Bonjour,

En plein dans les travaux de rénovation de ma cuisine, salon et pièce à vivre se sont de supers conseils ! J'ai demandé à mon artisan peintre pour réaliser mes travaux car je voudrais faire mes escaliers mais je pense que c'est trop compliqué en temps que novice...

Écrit par Mireille le 14/01/2017 à 09h01

Quelle est la durée de vie d'une peinture intérieure placée à l'extérieur ? Est-ce qu'elle va déteindre ?

Poster un commentaire - Racontez votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : F4fCyF

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture