Vous êtes ici : Dossiers et conseils bricolage, construction, rénovation pour la maison > Matériaux de construction > La toile de verre : le matériau magique de la restauration

La toile de verre : le matériau magique de la restauration

La toile de verre : le matériau magique de la restauration

Pratique et résistante, la toile de fibre de verre est très appréciée en rénovation. Elle est efficace pour cacher les défauts et diverses imperfections apparaissant sur le plafond ou sur les murs. Il existe différents types de toiles de verre, avec des variantes concernant les techniques de pose.

Les caractéristiques de la toile de fibre de verre

La toile de verre est un revêtement mural qui est disponible en rouleaux. Elle est constituée de fibres de verre particulièrement fines qui garantissent la résistance et la solidité du produit. Ce dernier offre une décoration murale à votre intérieur, qu'il vous appartient ensuite de personnaliser avec une peinture par exemple.

Il se décline en plusieurs styles et motifs. Ainsi, il est possible de trouver des toiles de verre lisses, à chevrons, à maille, voire de style crépi ou taloché… Le choix dépend des goûts et des envies de chacun. Ces effets permettent d’apporter du relief au plafond ou encore au mur.

Les avantages de la toile de verre

Ce revêtement connaît aujourd’hui un immense succès sur le marché car il constitue la solution parfaite pour masquer les irrégularités des murs et plafonds et cacher les éventuelles petites fissures. En effet, il procure un certain nombre d’avantages non négligeables.

La toile de fibre de verre est tout d’abord accessible à tous les budgets. Le mètre carré vaut entre 1 à 8 euros, selon la qualité et l'épaisseur. Elle est un petit plus en matière d'isolation phonique et thermique, mais tout dépend de la qualité choisie. Et ce n’est pas tout ! Une fois posée, la toile peut être repeinte de nombreuses fois, l’idéal donc pour changer régulièrement les couleurs de ses murs.

Les différentes techniques de pose de la toile de verre

Avant de poser le revêtement, il est impératif de préparer le support. La première étape consiste à reboucher les diverses fissures. Puis, il est aussi conseillé d’ôter l’ancien papier peint et les éclats de peinture qui restent. Un nettoyage achève l’étape de la préparation.

Vient ensuite la pose proprement dite. La facilité de l’opération dépend du type de produit sélectionné. Le fait est qu’il existe différents types de toiles de fibre de verre sur le marché. Le modèle préencollé est le plus prisé car il permet de gagner du temps.

Il existe aussi des toiles prépeintes qui ont été préalablement sous-couchées et qui s’utilisent sur les plafonds. Quoi qu'il en soit, choisissez la colle adaptée à votre toile de fibre de verre, afin de vous faciliter la tâche.

Quel est le prix de pose de la toile de verre par un professionnel ?

Pour prévoir votre budget pour la pose de toile de verre par un professionnel, il vous faudra tenir compte de deux critères essentiels, à savoir le coût du matériau, qui peut varier d’un produit à l’autre, et le tarif pratiqué par l’artisan pour la pose.

Le prix de la toile de verre

Si la toile de verre est plus coûteuse que le papier peint classique, elle est aussi plus solide et protectrice.

Le prix moyen du mètre linéaire de toile de verre varie entre 1 et 9 euros en moyenne, selon la qualité du produit, le fabricant, la marque, le grammage et la typologie.

Un rouleau de toile de verre mesure environ 25 mètres, et vous coûtera donc 20 à 90 euros en moyenne. À titre indicatif, une toile de verre à grammage classique, recommandée et suffisante dans la plupart des situations, vous coûtera entre 30 et 40 euros par rouleau.

Le prix de la pose de la toile de verre par un professionnel

La toile de verre n’est pas véritablement difficile à poser, mais elle demande de la patience et un bon coup de main pour une régularité parfaite. Sa particularité est qu’il faut la poser rapidement afin de ne pas l’altérer. Les professionnels en ont l’habitude ; faire appel à leur savoir-faire est donc un bon moyen de s’assurer d’un résultat de qualité.

Un professionnel peut poser la toile de verre que vous aurez préalablement achetée, ou bien fournir lui-même le matériel. À votre convenance. Toutefois, demandez à vérifier la qualité du produit qu’il applique si vous choisissez la seconde option, afin d’être certain de payer le juste tarif.

En moyenne, les artisans poseurs facturent leur prestation entre 15 et 20 euros par mètre carré, hors fourniture.

Le tarif avec fourniture est généralement avantageux et varie entre 20 et 30 euros par mètre carré, pose et matériel inclus. Par ailleurs, la prestation comprend généralement l’application d’une couche d’apprêt ou d’une peinture blanche classique.

Les frais annexes pose de toile de verre

La pose d’une toile de verre s’accompagne de frais annexes qu’il vous faudra prendre en compte dans votre budget.

  • La dépose de l’ancien papier peint : prévoyez 5 à 10 euros par mètre carré.
  • La colle pour toile de verre : comptez 5 à 15 euros pour une couverture moyenne de 30 m².
  • La peinture pour recouvrir la toile de verre : un professionnel vous facturera en moyenne 30 euros par mètre carré. Bien évidemment, le tarif varie selon la qualité de la peinture choisie. Si vous décidez de repeindre la toile vous-même, dites-vous que l’achat de la peinture représente un certain budget, variant de 10 à plus de 50 euros par mètre carré selon le modèle choisi.

Faites rédiger des devis précis et détaillés par plusieurs professionnels. Comparez les propositions selon le détail de la prestation. N’hésitez pas à comparer et à négocier pour trouver l’offre qui présente le meilleur rapport qualité/prix.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Raconter votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : DEjxKZ

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture

  • Le contreplaqué Le contreplaqué Depuis toujours, le bois reste un matériau de construction très utilisé. Mais l’un de ses plus grands inconvénients sans doute, c’est que cette matière première revient souvent chère,...
  • Bastaing et madrier : quelle différence ? à quoi servent-ils ? Bastaing et madrier : quelle différence ? à quoi servent-ils ? Bien qu’ils soient généralement fabriqués avec du bois résineux et qu’ils servent à réaliser des structures comme les charpentes, le bastaing et le madrier se distinguent de par leur...
  • Qu'est-ce que le PVC : utilisation, avantage, inconvénient Qu'est-ce que le PVC : utilisation, avantage, inconvénient Deuxième plastique le plus employé après le polyéthylène, le PVC est ainsi devenu l’un des matériaux les plus incontournables dans le domaine de la construction. Petit point sur ses...
  • Le ciment Le ciment Le ciment est un élément essentiel dans la construction qui intervient dans la composition du béton. Ce matériau joue le rôle de liant au contact de l’eau. Il existe différents types de...
  • La laine de verre La laine de verre Avec la Nouvelle Réglementation Thermique 2012 qui vient de prendre effet dès ce janvier 2013, l’économie d’énergie est plus que jamais la grande préoccupation de tous les propriétaires. Et...
  • La vermiculite comme isolant pour la maison : le bon choix ? La vermiculite comme isolant pour la maison : le bon choix ? Sur le marché, il existe d'innombrables matériaux d'isolation parmi lesquels figure la vermiculite. Utilisé depuis les années 60 dans les maisons américaines, ce matériau suscite néanmoins...