Vous êtes ici : Dossiers et conseils bricolage, construction, rénovation pour la maison > Travaux de peinture > Préparer un mur avant de le peindre : ce qu'il faut faire

Préparer un mur avant de le peindre : ce qu'il faut faire

Préparer un mur avant de le peindre : ce qu'il faut faire

Pour que la finition de votre mur soit impeccable, une bonne couche de peinture ne suffit pas. Il est impératif d’effectuer un travail de préparation en amont, pour qu’en aval, le résultat obtenu soit à la hauteur de vos espérances.

Le nettoyage

Avant d’appliquer la peinture, la première étape consiste à offrir une surface régulière aux murs. Pour cela, vous devez effacer les aspérités et autres irrégularités en utilisant une toile émeri à grains fins ou une spatule. Veillez à ne pas exercer une pression trop forte si vous choisissez la spatule car des marques risquent d’apparaître à la surface.

Ceci fait, passez au ponçage. Cette opération permettra de lisser correctement la surface. Procédez maintenant au nettoyage. Utilisez de préférence une lessive en paillettes faite de résine de pin. De l’eau de javel vous permettra de venir à bout des moisissures, le cas échéant. Rincez à l’eau puis laissez sécher avant de passer à la prochaine étape.

Reboucher les trous et les fissures

Pour combler les trous, il suffit d’utiliser de l’enduit de rebouchage. Après l’application de celui-ci, utilisez un couteau à enduire pour bien lisser la surface et éviter les surépaisseurs. Employez du papier abrasif à grains fins pour poncer la surface afin qu’elle soit parfaitement plane.

Dans le cas où les trous sont plus ou moins profonds, l’utilisation de plâtre sera de rigueur. Pour le cas des fissures, l’enduit de rebouchage fera l’affaire. Avant de l’appliquer, veillez à agrandir la fissure en employant un grattoir.

Il faut que le fond de la fissure soit moins large que les bords. Ôtez le plâtre mort, éliminez la poussière puis appliquez l’enduit. En posant un calicot à la fin de l’opération, vous évitez la réouverture de la fissure.

Appliquer la sous-couche

La phase finale de la préparation des murs consiste à appliquer une sous-couche. Cette dernière a pour objectif de favoriser la fixation du support. Ainsi, lorsque vous appliquerez votre peinture, vos murs seront moins absorbants et vous ferez ainsi de belles économies. Il faut que la sous-couche soit appliquée de manière généreuse. La pose s’effectue avec des pinceaux ou des rouleaux comme la peinture.Vous pouvez maintenant repeindre votre appartement ou les pièces de votre maison !

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

1 commentaire

Écrit par Jeffrite le 07/01/2019 à 13h19

J'ai repeint un grand mur dans ma maison. Suite à cela, il y a eu des poches d'humidité et il semble qu'il y avait un papier peint sur lequel la couche de peinture précédente était apposé. J'ai donc retiré les poches pour laisser le mur vierge apparent et en retirant la couche de papier peint peinte, il y a des morceaux de l'ancien plâtre qui se sont enlevés pour laisser apparaître une alvéole relativement stable mais à base de sable donc pas très solide.

Plâtrer directement sur cette surface sablée me semble délicat. D?où ma question, faut il enlever le sable durci et aller jusqu'à la brique pour ensuite replâtrer ou faut il solidifier la partie sablée apparente avec un produit pour ensuite plâtrer dessus ou encore faut-il faire totalement autre chose ? merci d'avance de vos lumières !

Poster un commentaire - Raconter votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : mxbH4E

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture