Vous êtes ici : Liste des dossiers et tutos bricolage > Gros travaux > Comment faire les joints entre deux plaques de placo ?

Comment faire les joints entre deux plaques de placo ?

Angles de placo saillants

Les plaques de plâtre ont la particularité de posséder une surface plane, lisse et sans aucune aspérité. Lorsque le jointement est mal réalisé, les défauts deviennent alors très visibles. C’est pourquoi il est conseillé de se montrer très rigoureux et méticuleux dans la réalisation de cette opération.

Les joints entre les plaques de plâtre

La première étape de l’opération consiste à nettoyer méticuleusement les surfaces à travailler à l’aide d’un balai ou d’un aspirateur. Préparez l’enduit en tenant compte des consignes du fabricant. Attention, le produit obtenu doit avoir une consistance bien pâteuse. Appliquez ensuite l’enduit avec un couteau large en procédant de haut en bas. Les espaces entre les deux plaques de plâtre doivent être correctement comblés.

Vous devez aussi masquer les trous des vis. Ceci fait, il faut procéder à la pose des bandes à joint. Vous avez le choix entre deux produits : le papier cartonné qui est classique ou la fibre de verre autocollante qui a l’avantage d’être simple à poser et plus solide. Plaquez la bande sur l’enduit frais en utilisant votre couteau à enduire. Appliquez une nouvelle couche d’enduit sur la jointure pour que la surface soit égale et pour que la bande ne soit plus visible. Recommencez cette opération sur toutes les jointures de vos plaques de plâtre.

Comment s’occuper des angles rentrants et saillants ?

Réaliser le jointement sur des angles rentrants et saillants est une autre paire de manches. Pour le cas des angles rentrants, appliquez l’enduit en utilisant un couteau plat. Garnissez bien les deux côtés de l’angle. Prenez une bande de joint, pliez-la en deux puis posez-la. Positionnez correctement la bande et retirez l’excès d’enduit en exerçant une pression sur la bande avec l’aide de votre couteau. Passez la seconde couche d’enduit, laissez sécher puis terminez en appliquant la troisième couche, cette fois-ci en employant un couteau à surface large.

Pour le cas des angles saillants, il est préférable d’utiliser une bande de joint armé. La technique à utiliser est la même que pour les angles rentrants. Lorsque les supports sont secs, faites un ponçage et un dépoussiérage. Si vous envisagez de poser des couches de peinture par la suite, veillez préalablement à appliquer une sous-couche adaptée.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire - Racontez votre expérience !

Prénom ou pseudo (obligatoire)

E-mail (obligatoire)

Votre commentaire

Code de sécurité à copier/coller : jdC3j4

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Poursuivre votre lecture