Extracteur d'air, aérateur ou VMC dans la salle de bain ?

Date : 14/06/2013 - Catégorie : Chauffage et isolation

Cette page provient du site Bricoleurpro.com
Vous pouvez la visualiser à cette adresse : https://www.bricoleurpro.com/dossier-16-extracteur-air-aerateur-vmc-salle-bain.html

J’ai été amenée à me poser la question du choix du type d’aération à retenir dans ma salle d’eau lorsque mon installation, un beau matin, m’a lâché.

Extracteur d'air, aérateur ou VMC dans la salle de bain ?

Compte tenu de la météo humide, je me suis penchée sur le sujet rapidement car je ne voulais pas laisser le temps à des moisissures de se former ici ou là, d’autant que j’aime beaucoup cette pièce qui a été particulièrement soignée lors de la réfection de la maison.

La VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) simple flux

Déjà, partons d’une évidence : pour les économies d’énergie, les maisons sont de plus en plus hermétiques, mais pourtant il faut bien que les mauvaises odeurs ou la vapeur s’évacuent et que l’air se renouvelle ; pour cela, les maisons ont souvent une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) : ce sont les bouches situées sur les murs ou au plafond dans les pièces de la maison, dont les conduits rejoignent l’extracteur qui est souvent caché dans les combles.

L’air vicié est ainsi évacué 24 h sur 24 h. Ce sont les VMC simple flux qui peuvent être aussi, selon la sophistication des modèles, auto réglable ou hygroréglable. Il y a aussi la VMC double flux qui récupère la chaleur de l’air expulsé afin de la réinjecter dans l’habitation, ce qui permet de faire des économies de chauffage.

Les aérateurs

Les aérateurs sont des appareils de traitement de l’air bien plus simples : ils extraient l’air vicié d’une pièce directement et ponctuellement vers l’extérieur via un conduit spécifique. Ils sont particulièrement adaptés aux pièces d’eau telles que la cuisine, la salle de bain ou les toilettes. Ces aérateurs sont intermittents et leur mise en route se fait de différentes façons au choix, selon les modèles et en fonction de vos besoins :

Pour le choisir, vous devrez regarder son débit en m3/h, sa consommation électrique et son niveau sonore. Et vérifiez qu’ils aient un clapet anti-retour ce qui vous évitera de sentir un courant d’air frais entrant en hiver !

L’équipement de traitement de l’air de ma salle d’eau

Vous l’aurez compris, la VMC s’installe lors de gros travaux de réhabilitation ou lors d’une construction neuve, donc c’était totalement inadapté à ma situation. Par contre, l’aérateur, lui, plus léger et simple dans son installation pour des pièces précises, convenait bien.

Pour remplacer mon équipement de salle d’eau, j’ai choisi un aérateur classique couplé avec un interrupteur lumineux : pour à peine 50 €, il extrait 95 m3/h, ne consomme que 8KW et a un très faible niveau sonore de 26.5 dB ce qui est appréciable.

Il a également un voyant lumineux de fonctionnement mais dans mon cas, je n’en vois guère l’utilité. Un point très important à préciser est la facilité d’installation : au niveau électrique, 2 fils à raccorder puisqu’il n’y a pas de terre. A la portée de tous... et toutes !

Imprimer la fiche - Fermer la fenêtre